Allemagne: des prospectus accusant les Juifs d’être responsables de la pandémie retrouvés dans un tramway

i24NEWS dernière modification 12 février 2021, 04:46

Image d'illustration-Une station de bus à Berlin le 16 novembre 2020
John MACDOUGALL / AFPImage d’illustration-Une station de bus à Berlin le 16 novembre 2020

Des prospectus antisémites ont été retrouvés dans un tramway à Cologne, en Allemagne, accusant les Juifs d’être à l’origine de la pandémie de coronavirus, rapporte le Jewish Telegraphic Agency.

« Avons-nous vraiment un problème de coronavirus? Ou avons-nous un problème juif? » pouvait-on lire sur les prospectus, avec une étoile de David en arrière-plan à côté des noms de trois personnalités politiques allemandes – la chancelière Angela Merkel, le ministre de la Santé Jens Spahn, la ministre des Affaires étrangères Heiko Maas – et de celui du virologue Christian Drosten.

Aucun d’entre eux n’est Juif, mais le dépliant affirme qu’ils le sont.

« Plus il y a de Juifs dans la politique et les médias, pire est la situation, » peut-on encore y lire.

Lors de plusieurs manifestations allemandes contre les restrictions liées à la pandémie, les participants ont déployé une rhétorique antisémite et ont comparé les mesures sanitaires à ce que les Juifs ont traversé pendant l’Holocauste.

Les dépliants ont été trouvés par Omas Gegen Rechts, une initiative démocratique citoyenne qui a été reconnue par le Conseil central des Juifs en Allemagne pour son activisme.

Le groupe Omas a déclaré dans un post Instagram qu’une plainte avait été déposée à la police.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.