Derniers développements politiques…

Le ralliement de Benny Gantz à un gouvernement d’union et l’implosion de Bleu-Blanc qui s’en est suivie continuent à provoquer des ondes.

Dimanche après-midi, dans le cadre de la commission d’organisation de la Knesset, les partis Yesh Atid (Yaïr Lapid) et Telem (Moshé Yaalon) se sont officiellement scindés de ‘Hossen LeIsraël (Benny Gantz) pour ne plus former qu’une seule formation qui portera le nom de « Yesh Atid-Telem », le parti de Benny Gantz ayant obtenu le droit de garder l’enseigne « Bleu-Blanc ».

Mais quelques instants plus tard, deux députés de Telem, Yoaz Hendel et Tsika Hauser, ont demandé eux-aussi à se séparer de leur parti afin de créer une nouvelle formation, « Derekh Erets » qui se joindra à la coalition gouvernementale qui se forme et qui disposera de 75 députés, ou 76 si Orly Lévy-Abecassis décide finalement de s’y joindre également.

Moshé (Boguy) Yaalon, fondateur du parti Telem voit ainsi son parti diminué de moitié et restera seul avec Orly Frouman!

Yaïr Lapid a été officiellement nommé chef de l’opposition.

Photo Noam Revkin Fenton / Flash 90

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.