Céline Dion flanchera-t-elle face aux activistes de BDS?

Céline Dion a prévu donner deux concerts à Tel-Aviv, en Israël, les 4 et 5 août 2020 et ça ne plaît pas à tout le monde.

Une pétition circule sur le web afin de demander à la star de la pop de renoncer à ses concerts dans l’Etat juif.

Céline Dion dans le viseur des propalestiniens. Parmi les signataires de cette pétition, on retrouve Amir Khadir, médecin et ancien député québécois.

Ce dernier a publié un message sur Facebook interpellant directement la star.

On peut y lire entre autres : « Chère Céline, il a été annoncé que tu allais donner un concert en Israël. Depuis des décennies, Israël commet des graves violations des droits humains contre les Palestiniens. Je joins ma voix à d’autres Québécois-es épris-es de paix pour t’inviter de ne pas aller chanter en Israël. »

Pour l’heure, la pétition ne fait pas recette au Canada. Seules 4 500 personnes l’ont signé.

Quant à la diva elle n’a pas daigné répondre. Il faut dire que les obsèques de sa mère se sont déroulées hier jeudi.

Madonna, Justin Bieber, Rihanna, Lady Gaga et beaucoup d’autres, ont préféré maintenir leurs spectacles en Israël, malgré les pressions des activistes propalestiniens.

Le groupe Radiohead a aussi refusé d’annuler un concert à Tel-Aviv en 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.