Propos hostiles du Premier ministre canadien

Justin Trudeau a également exprimé son « inquiétude face aux expulsions permanentes d’habitants palestiniens du quartier Sheikh Jarrah » (de son vrai nom : quartier Shimon Hatzadik) et d’autres quartiers de Jérusalem » et il a également rappelé la position du Canada contre les « implantations qui sont contraires au droit international »…

Le Premier ministre canadien a annoncé à Abou Mazen qu’il enverra prochainement son ministre des Affaires étrangères Marc Garneau dans la région pour manifester l’engagement du Canada envers « une paix basée sur le principe de deux Etats, de sécurité et de stabilité ».

Ces propos sonnent comme une sorte de compensation faite au chef terroriste après la conversation téléphonique qu’a eue Justin Trudeau il y a trois jours avec le nouveau Premier ministre Naftali Benett lors de laquelle il a eu des mots chaleureux envers lui et envers Israël, tout en glissant qu’il souhaite la création d’un Etat « palestinien » et qu’il s’oppose « actions unilatérales ».

Photo Wikipedia

1 COMMENTAIRE

  1. Depuis son élection, Trudeau/Bogoss mène une politique tiers-mondiste effrénée que le Canada pourra difficilement corriger après son départ qui tarde à venir.
    Ce premier ministre d’un grand pays comme le Canada est tout simplement grotesque.
    Il passe son temps à montrer son visage ahuri dans des postures souvent ridicules.
    Enfin, il faut rappeler que son père a été un bon premier ministre et que sa mère s’est enfuie avec Mick Jagger/Rolling Stones lorsqu’il était encore jeune.
    Cette escapade l’a-t-elle rendu un peu déjanté ?
    Au point où en est Trudeau/Bogoss, il peut installer une ligne directe chez le gâteux de Ramallah qui pourra pleurnicher tous les jours en direct, réclamer de l’argent et surtout, continuer à balancer ses interminables accusations auxquelles il est le seul à croire…..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.