Bennett et Biden en opposition sur la partition de Jérusalem

Ce n’est une surprise pour personne. La campagne du président américain Joe Biden en 2020 promet de rouvrir le consulat américain à Jérusalem-Est qui a été fermé pendant l’ère de l’ancien président américain Donald Trump.

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett s’oppose à cette décision, rapporte le correspondant de la Douzième chaîne, Amit Segal.

Le consulat de Jérusalem-Est, qui a été initialement créé pour servir exclusivement la population «palestinienne», effacerait l’accomplissement historique de Trump de reconnaître une Jérusalem unie comme capitale d’Israël.

Un consulat à Jérusalem-Est ferait remonter les relations entre Washington et Jérusalem huit ans après l’ère Obama, lorsque Washington a reconnu Tel-Aviv, et non Jérusalem, comme la capitale d’Israël.

Après que Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël, Biden a maintenant besoin du consentement d’Israël pour rouvrir le consulat. Mais selon le rapport, Bennett préférerait également éviter d’embarrasser Biden. La question est actuellement en discussion entre les deux parties.

En entendant parler du développement, le président du parti Sionisme religieux, Bezalel Smotrich, a écrit sur Twitter: « Dans le cadre des efforts de Biden pour effacer les réalisations de Trump, Biden va de l’avant avec un plan de réouverture du consulat américain pour les Palestiniens à Jérusalem et, par conséquent, annule la reconnaissance d’une Jérusalem unie comme capitale d’Israël.

Smotrich pense que Bennett acceptera, en fin de compte, les objectifs de Biden en ajoutant:   «Pour l’instant, le gouvernement de gauche de Bennett-Lapid-Abbas suit le courant et divise Jérusalem».

Des signes clairs d’un changement dans l’attitude des États-Unis, à l’égard du statut de Jérusalem, ont été signalés Mardi lorsqu’un « double citoyen », né dans la ville judéenne d’Efrat, a vu son lieu de naissance sur son passeport changé en «Cisjordanie» lors du renouvellement de son passeport.

JForum ‒ Infos Israel-news

2 Commentaires

  1.  » moment propice de l’ imposer  » …..
    Je ne comprendrai jamais Ce Peuple Juif !! Vous avez dans le DROIT INTERNATIONAL , un TRAITE qui vous a rendu votre TERRE de la Mer au Jourdain , le TRAITE de SAN REMO qui a aussi un article , le 80 , qui dit qu’aucun autre ETAT ne pourra être érigé sur cette TERRE d’ ISRAEL ( d’ailleurs ni en Jordanie , les juifs ne pourront jamais exiger un ETAT en Transjordanie …. )
    Vous faites comme si ce TRAITE n’avait jamais existé !! pourquoi ? pour plaire à qui ? Pourtant vous devriez savoir qu’il n’y a qu’un TRAITE qui vaille ! L’ ONU ayant pris la suite de la SDN a eu l’interdiction de changer ou d’abroger un seul article ! Vous auriez dû voir aussi que les résolutions fantaisistes de l’ ONU sont toujours non contraignantes ; ce n’est pas pour les beaux yeux d’ ISRAEL , mais parce que l’ ONU sait qu’elles sont HORS DROIT INTERNATIONAL !!!
    Alors faites vos jeux , donnez tout aux arabo-musulmans , vous en serez bien remerciés !
    La COUR de VERSAILLES le sait , demandez lui !!!!

  2. Il ne fait aucun doute sur la volonté du gang qui tire les ficelles de Barak Obiden, la marionnette entre leurs mains, de revenir aux calamiteux accords voulus et imposés par le crapuleux Obama (2015).
    L’équipe qui prépare la capitulation sans conditions est à la manoeuvre, elle veut obtenir à tout prix, un accord avec l’Iran et lever les sanctions économiques qui l’ont TUER, avec l’appui des collabos de l’UE qui rampent pour essayer de revenir chez les barbus.
    Pour ces capitulards, il est vital de ressusciter le calamiteux accord avec les mollahs, lever la totalité des sanctions, et de reprendre les affaires juteuses avec les enturbannés.
    Joe la marionnette qui s’exprime comme un ventriloque, après avoir subi un relooking extrême et qui se met à sautiller comme un pantin détraqué, va encore nous bassiner avec ses déclarations à la con, que les Etats-Unis seront toujours aux côtés d’Israël leur plus fidèle allié régional, qu’ils garantiront sa sécurité, et tout le tralala dont nous sommes saturés depuis des lustres.
    Pour montrer sa bonne volonté envers les mendiants pleurnicheurs, la momie ressuscitée actionnée par l’ordure Obama, va leur accorder un statut d’Etat respectable pour pouvoir imposer à Israël toutes sortes de saloperies pour l’affaiblir.
    N’oublions pas que c’est le crapuleux Obama qui voulait déjà lâcher Israël pour soutenir les barbus iraniens, dont ses collaborateurs déclaraient à l’époque :
    Il faut jeter Israël sous l’autobus.
    De plus, le gang sous le contrôle de l’ordure Obama veut maintenant réhabiliter le grabataire de Ramallah pour qu’il devienne le représentant unique des palestiRIENS, fournir des aides économiques « humanitaires » aux terroristes du hamas, tout en préparant une série de pressions contre Israël qui devra accepter coûte que coûte, la « solution à 2 Etats ».
    Une façon de le condamner à mort, comme le rêve depuis des lustres toutes les ordures qui se prétendent ses « amis » indéfectibles.
    Seul Bibi peut tenir tête à l’administration « Démocrates » et à Joe la marionnette ventriloque, et déclarer haut et fort la position indiscutable d’Israël, quitte à se brouiller avec ces « amis ».
    Bennett le traître n’a pas la carrure pour le faire, il risque de se faire rouler dans la farine et accepter les diktats imposés par une équipe de salopards qui a déjà préparé son plan contre Israël, depuis un bon moment.
    Maintenant, c’est le moment propice de l’imposer….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.