Attentat de la rue des Rosiers: Yves Bonnet réagit..

1
279

Le SAMU et les pompiers de Paris dans la rue des rosiers, après un attentat dans le restaurant juif Jo Goldenberg, le 9 août 1982

Exclusif/Attentat de la rue des Rosiers: Yves Bonnet réagit à la polémique

i24NEWS

L’ancien patron du renseignement français, qui a reconnu devant un juge avoir négocié un accord avec le groupe responsable de l’attentat de la rue des Rosiers à Paris il y a 37 ans, a réagi lundi à la polémique sur i24NEWS.

“Il était imparti à ma direction d’assurer la sécurité des Français. Nous avons utilisé l’opportunité de conclure une sorte d’agrément ponctuel et sur un sujet très précis et déterminé – qui était celui de la visite en prison de deux membres d’une organisation – pour concrétiser un engagement de la dite organisation de ne plus se livrer à aucun acte terroriste sur le territoire français”, a déclaré Yves Bonnet, ancien patron de la Direction de la surveillance du territoire (DST).

“Je pense qu’on traumatise inutilement les familles des victimes qui ne peuvent pas attendre de la DST quoi que ce soit car ce n’est pas la DST qui était chargé – ou aujourd’hui la DGSI – des investigations sur cet attentat”, a-t-il ajouté.

L’attentat avait été attribué à un groupe palestinien dissident de l’OLP, le Fatah-Conseil révolutionnaire (Fatah-CR) d’Abou Nidal, décédé en 2002 dans des circonstances mystérieuses.

Les suspects, identifiés grâce à des témoignages anonymes, sont soupçonnés d’avoir appartenu au groupe d’Abou Nidal.

Le 9 août 1982, une grenade avait été jetée dans le restaurant de Jo Goldenberg, explosant au milieu d’une cinquantaine de clients. Deux tueurs étaient ensuite entrés, ouvrant le feu.

1 COMMENT

  1. Ce qui est traumatisant, monsieur Bonnet se sont les propos dégueulasses que vous avez proféré.
    Vous pensez monsieur que c’est pour l’argent que nous demandons une commission d’enquête?
    Eh bien non car nous sommes devant un scandale d’état.
    ROSA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.