Israel Beytenu chairman Avigdor Liberman speaks with United Right party chairman Rafi Peretz at the Plenum Hall at the Knesset, during a discussion to cancel the 2013 law limiting the number of ministers on May 20, 2019. Photo by Noam Revkin Fenton/Flash90 *** Local Caption *** çå÷ éñåã äøçáú îîùìä ùøéí ëðñú îìéàä ðåàí øôé ôøõ àáéâãåø ìéáøîï

Appel ultime de Binyamin Netanyahou à Avigdor Lieberman

Le Premier ministre a réagi à l’appel de Benny Gantz lui demandant de renoncer à son immunité comme condition de relance des pourparlers en vue de former un gouvernement dans les 48h critiques qui restent.

Binyamin Netanyahou a qualifié cet appel de « combine creuse mais limpide destinée à faire diversion sur le refus de Gantz et Lapid de former un gouvernement de large union ».

Le Premier ministre a ensuite lancé un dernier (?) appel solennel à Avigdor Lieberman, lui rappelant qu’il est désormais le seul qui puisse épargner de nouvelles élections au pays: « Puisque Gantz et Lapid persistent dans leur refus, il ne reste plus qu’une solution: je vous demande d’entrer en pourparlers-éclairs avec nous dans les 48 heures qui restent afin de former un gouvernement national fort pour Israël ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.