Allemagne: vers l’interdiction de brûler des drapeaux israéliens

0
156

L’Allemagne interdira d’incendier des drapeaux israéliens et d’autres États

Le gouvernement allemand devrait interdire mercredi de brûler le drapeau d’Israël ainsi que les drapeaux de toutes les nations en réaction à une série de manifestations anti-israéliennes qui ont eu lieu en  2017.

Les médias allemands ont rapporté dimanche que les partis de coalition au pouvoir de la chancelière Angela Merkel devraient présenter une loi interdisant le flambeau des drapeaux nationaux étrangers. Un projet de nouvelle loi existe.

En décembre 2017, l’ambassadeur d’Israël en Allemagne, Jeremy Issacharoff, avait appelé à un changement de la loi en République fédérale pour interdire l’incendie du drapeau israélien.

«C’est anti-démocratique et dans le cas d’Israël, cela peut même être très antisémite», a déclaré Issacharoff.

Le même mois, 2500 personnes ont manifesté à Berlin contre la décision du président américain Donald Trump de déplacer l’ambassade américaine à Jérusalem et ont incendié un drapeau israélien.

Trump a reconnu Jérusalem comme la capitale d’Israël. Le Jerusalem Post a rapporté que Merkel avait alors lancé une campagne pour convaincre les pays européens de ne pas reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

Les manifestations anti-israéliennes avaient été largement suivies par des musulmans allemands qui avaient brûlé des drapeaux israéliens et crié des slogans antisémites, y compris «Mort aux juifs».

Issacharoff a souligné que les drapeaux israéliens brûlés dans les flammes étaient la pire des images pour lui des manifestations à Berlin.

«Il ne s’agit pas de savoir si l’on est d’accord avec la position d’Israël dans quelque question que ce soit.»

La loi allemande interdit actuellement l’incendie de drapeaux étrangers lorsqu’ils sont officiellement arborés lors d’une cérémonie ou d’une fonction publique.

Une interdiction complète empêche l’incendie ou l’endommagement du drapeau allemand en République fédérale.

La nouvelle loi interdira de brûler des drapeaux israéliens, saoudiens, iraniens, britanniques, russes, américains et de tous les autres pays lors de manifestations, par exemple.

Brûler un drapeau en vertu de la nouvelle loi pourrait entraîner une sanction financière ou jusqu’à deux ans de prison.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.