Allemagne: Un Irakien condamné à perpétuité pour le meurtre d’une adolescente juive

1
173

Photo d’illustration montrant le tribunal de Münster, en Allemagne, le 10 juillet 2014 Caroline Seidel (dpa/AFP/Archives)

Allemagne: un Irakien condamné à perpétuité après le meurtre d’une adolescente juive

i24NEWS Dernière modification 10 juillet 2019 à 11:04

 

Un demandeur d’asile irakien débouté a été condamné mercredi en Allemagne à la prison à perpétuité pour le meurtre et le viol d’une adolescente juive, une affaire qui a nourri le discours anti-migrants dans le pays.

Ali Bashar, un Irakien de 22 ans, avait agressé et tué Susanna Feldmann, 14 ans, le 23 mai 2018 à Wiesbaden.

Le corps de l’adolescente avait été découvert deux semaines plus tard enterré près d’une voie de chemin de fer.

Si l’accusé a reconnu le meurtre devant les juges, il a nié le viol et assuré que les relations sexuelles avec la jeune fille – qu’il connaissait – étaient consenties.

Le crime commis par Ali Bashar n’aurait pas été motivé par les origines de Susanna Feldmann.

“Personne ne savait que Susanna était à moitié juive”, a indiqué sa mère dans une interview au Jerusalem Post. “Absolument personne. Sur son profil Instagram elle avait [une image] des drapeaux russe et turc. Elle n’a jamais dit qu’elle était juive. Cela a été révélé plus tard. Maintenant, Ali Bashar est encore plus heureux qu’Erdogan car il a tué une Juive, une “salope” juive“, a poursuivi la mère de famille.

Cette dernière a indiqué que des caricatures de sa fille accolées à des images de drapeaux israéliens en feu avaient été postées sur une page de soutien à Ali Bashar sur les réseaux sociaux.

“La page a depuis été fermée. Cette page de haine”, a indiqué la mère de Susanna Feldmann.

Ali Bashar est par ailleurs jugé dans un autre procès en cours mais à huis clos pour le viol d’une enfant de 11 ans avec un complice, un réfugié afghan de 14 ans.

Au cours des quatre mois d’audience, il a présenté à deux reprises ses excuses aux parents de la victime.

Mais l’experte psychiatrique a décrit un homme incapable d’empathie qui considère les femmes comme des “salopes” dont la place est en cuisine.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.