Une personne âgée juive a été violemment agressée et séquestrée la semaine dernière à Paris, révèle ce lundi le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA).

Le BNVCA dénonce et condamne l’agression violente à caractère antisémite commise le 1 er décembre vers 11 h du matin rue Léon Giraud à Paris 19 eme, .contre un homme de 70 ans retraité de confession juive Mr El… attaqué à son domicile par 2 individus cagoulés et gantés , armés d’une arme de poing qui l’ont séquestré, battu et volé.

Nous tenons à souligner que, alerté par un ami de la famille de Mr EL. qu’une agression à été commise à Paris 19eme.

Malheureusement nos investigations ainsi que les déclarations de Mr EL. confirment qu’il s’agit bien d’une attaque anti juive qu’il faudra traiter comme tel.

La victime rapporte “Ils ont d’abord frappé très fort sur la porte, puis tenté de forcer cette porte d’entrée et l’ouvrir au moyen d’un outil“. C’est alors que Mr EL. qui leur a ouvert, a été violemment bousculé vers l’intérieur de son appartement par les assaillants qui lui assènent des coups sur tout le corps et posent l’arme sur sa tempe.

Dans la plainte déposée par Mr EL… celui ci décrit ses agresseurs comme l’un étant de type nord africain et l’autre de type africain.

A ce moment l’un des auteurs lui demande s’il est bijoutier et juif. Il répond qu’il n’est pas bijoutier mais qu’il est bien juif. A ce moment ils veulent l’attacher avec du scotch de couleur marron et lui demandent plusieurs fois ou est l’or.

Pendant que l’agresseur de type nord africain la frappe , lui donne des coups de poing , le blesse au nez et au front avec son arme de poing,alors que Mr EL… saigne abondamment le “nord africain” le menace :“si tu bouges de ta place je te mettrai une balle dans la tête.”

Pendant que le visage de la victime est ensanglanté,les bandits lui demandent de rechercher de l’or. En fin de compte;ils sont repartis avec 250 euros volés dans la poche du pantalon de Mr EL.

Après l’avoir assis attaché dans son fauteuil, les agresseurs se sont échappés en claquant la porte.

La victime a aussitôt alerté son épouse par téléphone ,qui a prévenu les secours . Le SAMU l’a transféré à l’hôpital Saint Louis où il a reçu les premiers soins , lui prescrivant entre autres la consultation d’un ophtalmologue en raison de douleurs violentes ressenties à l’œil droit blessé suite aux coups reçus.

Le BNVCA reprendra contact avec le service de police du 19éme afin que la qualification inscrite sur le Procès Verbal ” Séquestration avec violences volontaires prenne en compte aussi l’antisémitisme qui aggrave le crime .

Nous demandons aux services de police de tout mettre en oeuvre pour identifier les auteurs de ce crime antisémite et les mettre à la disposition de la justice.

Le BNVCA confirme que depuis plusieurs années, nous constatons que les citoyens juifs sont de plus en plus attaqués au sein même de leur domicile. Comme beaucoup d’entre eux, Mr EL. a émis le souhait de quitter cet arrondissement devenu incertain voire dangereux pour les habitants de confession juive.

La “Alya” intérieure ne concerne plus aujourd’hui les cités de banlieues , mais bien aussi le centre de Paris. Le BNVCA a décidé d’assister la victime ,en la confiant à notre avocat Maître Franck Serfati ,le BNVCA se constituant partie civile.

 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.