Agitation à la frontière israélo-jordanienne.

Un Jordanien est tué par l’armée jordanienne après avoir tenté d’entrer en Israël.

L’armée israélienne dit qu’elle enquête sur la question, soulignant que tout l’incident a eu lieu sur le sol jordanien.

Trois suspects se sont approchés de la barrière frontalière entre Israël et la Jordanie lorsque les forces jordaniennes se sont présentées samedi après-midi, selon la chaîne israélienne Channel 12. Les soldats jordaniens ont appelé les trois et ont ouvert le feu lorsqu’un des suspects a continué vers la clôture, le tuant. On ne sait pas ce qui est arrivé aux deux autres.

Vue de la barrière frontalière entre Israël et la Jordanie dans la vallée du Jourdain en Judée-Samarie.

L’événement survient quelques heures après que les soldats israéliens ont arrêté cinq agents infiltrés à la frontière jordanienne après une chasse à l’homme menée plus tôt dans la journée.

L’un des suspects a été rapidement arrêté et les quatre autres ont été capturés près de la mer Morte en début d’après-midi.

Tous les cinq n’étaient pas armés. L’armée dit qu’elle croyait qu’il s’agissait d’immigrants illégaux et ne présentait aucun danger.

Tous ces évènements se déroulent dans un contexte d’intense tension sur les frontières d’Israël et notamment la frontière Nord avec le Liban ou des soldats de Tsahal ont arrêté deux suspects qui sont entrés par effraction, après une chasse à l’homme de plusieurs heures, au milieu des tensions croissantes le long de la frontière nord agitée.

JForum ‒ Infos Israel-news ‒ Divers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.