Home Dépêches Afrique du sud: vacances en enfer pour des touristes israéliens

Afrique du sud: vacances en enfer pour des touristes israéliens

3
1115

La ville de Graskop (Photo: Wikipedia)

Les vacances en enfer: une touriste israélienne violée par plusieurs hommes en Afrique du sud

Une touriste israélienne a été violée et un couple qui l’accompagnait a été dévalisé dans une cabane à Graskop, dans la province de Mpumalanga, en Afrique du Sud.

La police sud-africaine a confirmé qu’une enquête en cours étayait ces faits, comme cela a été rapporté dans les médias locaux.

Le porte-parole de la police, Leonard Lati, a déclaré que la police recherchait quatre hommes qui, selon la jeune israélienne, avaient attaqué la femme et le couple et exigé qu’ils se déshabillent.  Lire la suite

Un couple voyageant avec une femme a été volé par les quatre hommes attaqués dans un pavillon situé dans la province de Mpumalanga, à environ 120 km du parc national Kruger; victime déjà de retour en Israël alors que la police lance une chasse à l’homme pour les auteurs.
Une Israélienne a déclaré avoir été violée pendant des vacances en Afrique du Sud, a annoncé lundi la police locale.

La femme a été agressée dans un pavillon situé dans la ville de Graskop, dans la province de Mpumalanga, à environ 120 km du parc national Kruger. Le couple voyageant avec elle a été volé par les assaillants.

La ville de Graskop (Photo: Wikipedia)

La ville de Graskop (Photo: Wikipedia)

 

Brig. Porte-parole de la police sud-africaine Leonard Hlathi a déclaré lundi que les policiers étaient toujours à la recherche de quatre hommes qui ont attaqué les trois touristes à la loge Graskop.

“Les hommes ont violé la femme et ont également volé leurs trois effets personnels avant de s’enfuir”, a déclaré Hlathi.

L’attaque intervient alors que l’Afrique du Sud est confrontée à une vague de violence à l’égard des femmes, des attaques brutales contre elle étant régulièrement commises.

La semaine dernière, le président Cyril Ramaphosa a qualifié la vague d’assassinats, d’enlèvements et de violences à l’égard des femmes de “crise nationale” qui l’a laissé horrifié.

“C’est une crise nationale”, a déclaré Ramaphosa. “La violence sexiste est devenue une crise énorme et nous devons nous en occuper maintenant.”

A Jérusalem, le ministère des Affaires étrangères a déclaré qu’il avait été informé de l’attaque et qu’il s’en occupait.

“Le ministère est au courant de l’événement et le gère. Le consulat à Pretoria était en contact avec le couple et le ministère avec la famille de la victime.”

La victime présumée est déjà de retour en Israël.

Ynetnews

3 COMMENTS

  1. Du “tourisme” en Afrique du sud. La propreté incroyable de la capitale face à un feminicide toutes les 8 heures.
    La malheureuse.

  2. En Afrique du Sud, les femmes ont 20% de chances de se faire violer.
    Ce pays de dégénérés ne se gêne pourtant pas pour accuser Israël de toutes sortes de saloperies.
    Desmond Tutu, prix Nobel de la Paix a passé sa vie à insulter Israël et à le calomnier sans arrêt, son pays doit certainement compter parmi les plus haineux qui soient.
    Mieux, il y a des crimes racistes dans ce pays de tarés que les blancs fuient régulièrement….

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.