4 juillet: Les Français au rendez-vous pour la fête de la “République sœur”

1
133

WIKIMEDIA COMMONS

Quand le 4 juillet était une grande fête en France

L'”Independence Day” a aussi été célébré en grande pompe pendant de nombreuses années par la France en l’honneur de sa “République sœur”.

Par Claire Tervé 04/07/2019 04:29 CEST | Actualisé il y a 1 heure

4 JUILLET – Imaginez: les bâtiments de Paris ornés du Stars and Stripes, une foule de curieux et spectateurs amassés dans les rues pour observer les soldats américains défiler au son de “The Star-Spangled Banner” joué par les fanfares. C’est l’image qu’offrait la capitale il y a plus de cent ans à l’occasion du 4 juillet, l’“Independence Day” américain.

Ce jeudi, nos voisins d’outre-Atlantique vont célébrer les 243 ans de la déclaration d’Indépendance signée en 1776. Donald Trump va à cette occasion donner un discours -fait rare puisque la célébration est censée être apolitique- et des avions et des chars seront déployés pour donner un aperçu de la puissance militaire du pays.

De nos jours, cet événement est loin d’avoir un tel retentissement en France. Mis à part certains Américains vivant dans l’Hexagone, très peu de personnes se réunissent pour célébrer le 4 juillet. Pourtant, en cherchant dans les archives de Retronews, le site de presse de la Bibliothèque nationale de France, on peut voir que la France a longtemps pris part aux festivités de sa “République sœur”.

Les Français au rendez-vous pour la fête de la “République sœur”

C’est en 1917 que les journaux français évoquent pour la première fois cette journée de “manifestations enthousiastes”. En cette “année terrible” de la Grande Guerre, la France a vu l’arrivée de ses alliés d’outre-Atlantique au mois d’avril, modifiant ainsi le rapport de force face à l’ennemi. Dans les rues de Paris, les troupes alliées défilent sous les yeux d’une foule dense.

 

 “La rue de Varenne est noire de monde avant 8 heures du matin, et sur la place des Invalides des curieux sont installés. Depuis quand?… Peut-être y ont-ils passé la nuit, car j’aperçois des groupes qui constituent un véritable campement: des pliants, des coussins, des couvertures”, relate le journal Excelsior le 5 juillet 1917. Lire la suite

Source: Le Huffingtonpost

1 COMMENT

  1. La France si généreuse peut tout vous reprendre du jour au lendemain .

    Surtout comme en 40 si vous êtes Juif .

    Comme l’Amérique aprés les deux guerres :

    Elle était notre alliée et on l’a vite oubliée .

    De Gaulle et les cocos sont passés par là .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.