Tsahal poursuit la démolition d’un tunnel bombardé samedi dans la nuit
En partant pour sa visite d’Etat en Inde, le Premier Ministre Binyamin Netanyahu confirme que des avions-bombardiers israéliens ont pilonné l’entrée d’un tunnel d’attaque terroriste d’1, 5 km, creusé par le Hamas, des côtés gazaouïs et égyptiens de Rafah, en déclarant que les actions de Tsahal font partie « d’actions vigoureuses et systématiques contre les infrastructures hostiles »

Tsahal a continué à travailler dans les premières heures de dimanche à la destruction d’un tunnel terroriste du Hamas, qui a été attaqué par les avions de chasse Israéliens samedi soir et situé sous le passage frontalier de Kerem Shalom.

Le tunnel atteint le côté égyptien de la frontière à son extrémité et a été creusé depuis Rafah jusqu’à une longueur d’1,5 km.

Le premier Ministre Binyamin Netanyahu a déclaré le même soir qu’Israël continuerait à « répliquer systématiquement avec une force encore plus grande (démultipliée) » aux attaques terroristes lancées par le Hamas depuis la Bande de Gaza, en confirmant que les forces aériennes d’Israël (IAF) avaient bien attaqué des cibles du Hamas dans le sud de la Bande de Gaza.

 

Tunnel discovered by the IDF (Photo: IDF Spokesperson's Unit)

Le Tunnel découvert par Tsahal (Photo: Unité du Porte-Parole de Tsahal)

 

« Il y a des gens qui prétendent que Tsahal  n’attaque que des dunes de sable. Ce n’est pas exact. Nous répondons aux agressions contre l’Etat d’Israël et prenons des mesures vigoureuses et systématiques contre les infrastructures hostiles », a déclaré Netanyahu en montant à bord de son avion avant son départ pour l’Inde.

« Le Hamas doit comprendre que nous ne permettrons pas ces attaques continues et que nous répondrons avec d’autant plus de force ».

Les avions de Tsahal ont bombardé l’entrée du tunnel à environ 11 pm samedi dans la nuit du côté gazaouï de Rafah, à environ 900 m de la frontière de l’enclave avec Israël.

 

IAF F-15 jet (Photo: Reuters)

avion F-15 de l’IAF (Photo: Reuters)

 

Le tunnel pénétrait sur le territoire israélien sur une longueur de 180 m., en traversant sous le passage frontalier de Kere Shalom, le seul passage frontalier commercial entre Gaza et Israël, qui sert de carrefour pour l’acheminement des pipelines de gaz et de diesel, ainsi que d’antennes. Israël a fermé le passage en conséquence, jusqu’à plus ample informé.

Le porte-parole de Tsahal, le Général de Brigade Ronen Manelis a démenti les allégations faites par le Hamas, disant que le tunnel n’avait simplement pour fonction que de la contrebande (de marchandises usuelles).

« C’est le premier tunnel terroriste de ce genre qui a été creusé, au cours de l’année dernière (2017) et il était déjà en usage. Il est possible qu’il ait été creusé du côté égyptien de la frontière afin de mener une attaque combinée, dans un avenir proche, contre le barrage de Kerem Shalom, en venant également depuis l’Egypte, et aussi pour transporter des djihadistes ou des armes depuis le Sinaï », a déclaré Manelis.

« C’est un atout significatif pour le Hamas. Nous continuerons à agir rigoureusement contre les tunnels de la terreur et nous ne sommes pas intéressés à une escalade de cette situation », a poursuivi Manelis. « Le tunnel mettait en péril le passage de Kerem Shalo et le Hamas a fait ça de manière cynique et absurde ».

Yoav Zitun|Publié le :  01.14.18 , 08:08

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.