Le Général en chef des Gardiens de la Révolution Islamique Iranienne, Soleimani, le Hezbollah, l’organisation Badr irakienne et les djihadistes afghans du Liwa Fatemiyoun à la frontière syro-irakienne (Vidéos, photos, carte)

 

Iranian Islamic Revolutionary Guard Corps General, Hezbollah And Liwa Fatemiyoun Fighters At Syrian-Iraqi Border (Video, Photos, Map)

Cliquez pour voir la carte à sa taille exacte.

Un Commandant iranien de premier plan, bras droit de l’Ayatollah Khamenei, le Général Major Qassem Soleimani -qui viole ainsi une résolution liée aux sanctions de l’ONU contre ses déplacements et actions terroristes à l’international- , a été repéré aux côtés des miliciens du Hezbollah libanais et du Liwa Fatemiyoun afghan dans la zone Nord-Est de la garnison américaine d’Al-Tanf, à la fontière irako-syrienne.

 

Soleimani est le Commandant de la Force Quds, unité spéciale des opérations terroristes des Gardiens de la Révolution Iranienne à l’étranger.

Des photos et des vidéos de Soleimani et des membres de milices soutenues par l’Iran, comme le Hezbollag et le Liwa Fatemiyoun confirment une profonde implication iranienne dans les opérations de déstabilisation tout le long de la frontière syro-irakienne.

Le succès des forces favorables au régime syrien au Nord-Est d’Al-Tanf permettrait à l’Iran d’établir une « autoroute » (un pont) terrestre d’approvisionnement de ses forces supplétives entre la République Islamique et les frontières israélo-jordaniennes, lui permettant de menacer ces pays. On déboucherait alors sur une phase ultime de la guerre à l’échelle de toute la région, entre l’Iran d’un côté, les Sunnites et Israël de l’autre.

Iranian Islamic Revolutionary Guard Corps General, Hezbollah And Liwa Fatemiyoun Fighters At Syrian-Iraqi Border (Video, Photos, Map)

Click to see the full-size image

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.