Alain Soral, poursuivi pour provocation à la haine, relaxé en appel

 
essayiste d'extrême droite Alain Soral a été condamné vendredi à Paris à

La cour d’appel rendait, ce jeudi, son jugement dans l’affaire des caricatures jugées antisémites mises en ligne par Alain Soral sur son site. Le polémiste a été relaxé.

13 Commentaires

  1. Donc si je comprends bien, l’usage d’une drogue illégale dont les altérations de conscience sont parfaitement connues permet d’échapper à la justice et d’annuler toute forme de responsabilité !!
    La “justice” va avoir du mal à justifier ses condamnations prononcées contre les auteurs de crimes et délits commis sous l’emprise d’une drogue légale appelée “alcool”
    Quand à pétain, pas d’inquiétude, “le grand soldat” devrait probablement être réhabilité très prochainement si l’on suit la logique de notre jeune premier citoyen !!!

  2. Qui a besoin de 3 psychologues, pour. definir que homme a agit avec la haine contre les Juifs.
    La France est elle en train de justifier, leurs bêtises,?
    Chulem

  3. Je le répète : un meurtrier qui cherche à faire passer son crime pour un suicide montre au contraire que son “discernement” n’est pas du tout aboli et qu’il était tout à fait conscient de son acte.
    Ces juges cherchent des faux-fuyants et ne font qu’encourager le crime.

  4. Le corps judiciaire a un contrat avec la nation: il est charge d’appliquer la loi, non de l’interpreter a sa guise, selon ses orientations ideologiques.
    Permettre a la magistrate (d’instruction) au debut de la chaine d’interdire la possibilite d’un proces reviendrait a lui donner non un pouvoir d’appreciation de la loi, mais le pouvoir de conclure une affaire en dehors de la loi et des
    modalites d’application de celle-ci. Il s’agirait donc d’une violation de ce contrat, qui est pourtant l’une des bases de notre Constitution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.