Le rabbin Adin Steinsaltz, spécialiste talmudique, hospitalisé, dans un état critique

Le chercheur de 83 ans, le plus célèbre pour sa traduction du Talmud, se bat contre une infection pulmonaire sévère sans rapport avec le coronavirus.

Rabbi Adin Even-Israel Steinsaltz (crédit photo: THE STEINSALTZ CENTER)
Rabbi Adin Even-Israel Steinsaltz
(crédit photo: THE STEINSALTZ CENTER)

Le célèbre spécialiste talmudique, le rabbin Adin Even-Israel Steinsaltz , 83 ans, a été hospitalisé mardi et est dans un état critique, selon le journal haredi Hamodia.

Steinsaltz a été hospitalisé au centre médical Shaare Tzedek de Jérusalem et lutte contre une grave infection pulmonaire sans rapport avec le coronavirus, selon son fils Menachem.

«Mon père se bat contre une très grave incidence d’infection pulmonaire [sans rapport avec le coronavirus] et a subi une détérioration ce soir», a déclaré son fils Menachem, selon Hamodia. «S’il vous plaît, souvenez-vous de lui dans vos pensées et mentionnez-le dans vos [prières] Tefillot.

«Puissions-nous le voir retrouver une pleine santé, avec l’aide de Dieu. Veuillez prier et dire un chapitre de Tehillim pour mon père, le rabbin Adin ben Rivkah Leah.

Des prières spéciales ont été diffusées pour le rabbin du Mur occidental via Zoom mardi soir, selon Hamodia.

Steinsaltz est l’un des commentateurs les plus acclamés de son temps et est surtout connu pour sa traduction du Talmud.

La traduction du Talmud est devenue le centre de la vie du rabbin Steinsaltz après avoir fondé l’Institut israélien des publications talmudiques en 1965, avec le gouvernement israélien. Le résultat final de cet effort a été l’édition Steinsaltz du Talmud, qui a rendu l’apprentissage du Talmud plus accessible et plus facile en le traduisant en hébreu moderne. Ce travail a ensuite été traduit en français, espagnol, anglais et russe, bien que les traductions aient pris de nombreuses années à terminer.

Son travail a été largement salué et a même été accepté à la Bibliothèque du Congrès des États-Unis en mars, une première pour un travail talmudique.

En outre, il a écrit plus de 60 livres et est président de Yeshivat Makor Chaim et Yeshivat Tekoa.

Steinsaltz a également reçu de nombreuses distinctions à son nom, notamment après avoir remporté le prix d’Israël pour les études juives en 1988, le prix du président et le prix national du livre juif en 2012 pour avoir rendu l’étude du talmud plus accessible et la médaille Yakir Yeroshalayim en 2017, cette dernière dont lui a été remis personnellement à son domicile par le maire de Jérusalem Nir Barkat.

S’adressant à Facebook mardi, Barkat, désormais député du Likud, a exhorté les gens à prier pour Steinsaltz.

Adaptation : Marc Brzustowski

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.