Photo GPO

Netanyahu: l’Iran est sur le point de produire 2 bombes nucléaires

 Le Premier ministre Binyamin Netanyahu a averti qu’en raison de ses violations de l’accord nucléaire signé avec les nations du monde [en 2015], l’Iran aura suffisamment d’uranium enrichi dans quelques mois pour fabriquer deux bombes nucléaires.

Dans la seconde moitié de son discours vidéo à l’Assemblée générale de l’ONU mardi soir, Netanyahu a révélé: «L’Iran travaille sur une nouvelle génération de centrifugeuses, appelée IR9, qui multipliera par cinquante la capacité d’enrichissement de l’Iran. Il a appelé tous les membres du Conseil de sécurité à se tenir aux côtés des États-Unis contre l’agression de l’Iran et à insister pour que l’Iran mette fin une fois pour toutes à son programme d’armes nucléaires.

Debka

Onu : Netanyahou fait des révélations sur le Hezbollah

Le Premier ministre israélien a diffusé mardi un message préenregistré dans le cadre de l’Assemblée générale de l’Onu.

Binyamin Netanyahou a commencé par évoquer les choses positives qui se produisent aujourd’hui au Moyen-Orient avec les accords de normalisations signés entre Israël et deux pays du Golfe.

Il a rappelé que jusqu’à présent, toute avancée était impossible à cause des exigences inconsidérées des « Palestiniens » qui demandent un retrait israélien sur les lignes d’avant 1967, exigent un territoire « judenrein » ainsi que le retour de réfugiés d’une guerre qu’eux-mêmes ont déclenchée.

Il également dénoncé l’attitude de la communauté internationale qui a soutenu depuis des années et soutient encore ce genre de solution absurde, contrairement au président Donald Trump qui a initié une voie bien plus réaliste.

Le Premier ministre a estimé que les accords de paix avec les pays arabes finiront par convaincre les « Palestiniens » qu’ils font fausse route, et s’ils le veulent, Israël sera prêt à négocier avec eux sur la base du plan Trump.

Mais l’un des moments forts de ce discours a été lorsque Binyamin Netanyahou a révélé cartes à l’appui que le Hezbollah dispose d’un gigantesque entrepôt d’armes près du port de Beyrouth.

Il a rappelé l’explosion du port de Beyrouth qui a  fait de très nombreuses victimes et affirmé qu’un nouveau drame risque d’arriver avec cet entrepôt.

A l’aide d’une carte montrant le quartier de Janah à Beyrouth, jouxtant le port, Netanyahou a montré avec exactitude l’emplacement d’un entrepôt secret d’armement, situé près d’une compagnie de gaz, et ce, en pleine zone civile.

S’adressant au peuple libanais et en particulier aux habitants du quartier de Janah, Binyamin Netanyahou les a appelés à se révolter contre cela afin qu’une nouvelle tragédie ne se reproduise pas.

Le Premier ministre a souligné qu’Israël ne veut pas la guerre avec le peuple libanais, mais que l’Iran et le Hezbollah mettent ce peuple en danger : « Vous devez exiger du Hezbollah qu’il ferme ces fabriques et ses bases. Il y a encore quelque jours, un entrepôt a explosé à Aïn Kana, au Sud-Liban. La communauté internationale devrait aussi se révolter contre le Hezbollah qui utilise les civils libanais comme boucliers humains ».

Le Premier ministre a aussi abordé la question iranienne, dénonçant une nouvelle fois l’accord de 2015 « qui n’a pas arrêté l’Iran » mais qui au contraire lui a donné de l’oxygène pour poursuivre sa course vers l’arme nucléaire. Il a encore une fois remercié le président Donald Trump de s’être écarté de cet accord.

Après le discours de Binyamin Netanyahou, l’ambassadeur d’Israël Guilad Erdan a saisi le Conseil de sécurité afin qu’il traite sans délai des activités terroristes du Hezbollah au Liban et notamment de l’utilisation de zones civiles pour placer ses fabriques et entrepôts d’armes.

Discours virulent de Nasrallah contre la France

La France est décidément mal remerciée pour l’indulgence montrée envers le Hezbollah jusqu’à présent. Il a fallu que le président Emmanuel Macron élève un peu le ton pour que Hassan Nasrallah rue dans les brancards.

Dans un discours prononcé mardi soir, le leader de l’organisation terroriste chiite a averti qu’il « ne laissera pas le président français se comporter en dominateur du Liban ». Il s’est dit « prêt à discuter du plan français pour sortir le Liban de la crise », mais a averti que Paris devra opter pour « une autre manière ».

il a également accusé des Premiers ministres  libanais précédents, y compris Saad Al-Hariri d’avoir profité de l’ingérence française afin de gagner des points politiques.

https://lphinfo.com/onu-netanyahou-fait-des-revelations-sur-le-hezbollah/

Dépôt d’armes du Hezbollah à Beyrouth : « Netanyahou est un menteur » (H. Nasrallah)

i24NEWS 

Hassan Nasrallah, leader du groupe chiite libanais Hezbollah, le 25 juillet 2020
AL-MANAR TV / AFPHassan Nasrallah, leader du groupe chiite libanais Hezbollah, le 25 juillet 2020

« Nous ne stockons nos missiles ni au port de Beyrouth, ni à proximité d’une compagnie de gaz »

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a démenti mardi soir, dans un discours télévisé, les propos du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou concernant l’existence d’un entrepôt d’armes près de l’aéroport international de Beyrouth.

« Netanyahou est un menteur et nous allons le prouver », a lancé Hassan Nasrallah, annonçant qu’une invitation serait envoyée sous peu aux médias afin « qu’ils se rendent à l’endroit indiqué par le Premier ministre israélien, et qu’ils constatent par eux-mêmes que les accusations israéliennes sont fausses. »

« Le monde entier découvrira les mensonges de Netanyahou en direct », a-t-il martelé.

« Nous ne stockons nos missiles ni au port de Beyrouth, ni à proximité d’une compagnie de gaz; nous savons très bien où les stocker » a-t-il ajouté.

Plus tôt dans la soirée, Benyamin Netanyahou a annoncé lors de la 75e Assemblée générale de l’ONU que le Hezbollah avait stocké des armes dans le quartier résidentiel de Janah à Beyrouth, avertissant contre une deuxième explosion, après celle du port le 4 août dernier qui a coûté la vie à 192 personnes et blessé plus de 6.500 autres.

« Une deuxième attaque pourrait se produire à Janah. Des missiles du Hezbollah sont situés en plein coeur de quartiers résidentiels. Les habitants de Janah doivent protester sinon une autre tragédie aura lieu, » a déclaré B. Netanyahou, appelant la communauté internationale à agir « pour que le Liban ne soit pas un bouclier humain. »

2 Commentaires

  1. AH bon????????? Il n’a pas parlé du Mashiah et des cohortes d’Anges de l’ Éternel qui sont prêts à intervenir à tout moment libérer les enfants d’Israel et les bonnes créatures de ce monde???????? Car ça, c’est LA réalité, une réalité de poids beaucoup plus importante et intéressante !!!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.