Essor des exportations de puces israéliennes vers la Chine

0
155

Un responsable de l’Israel Export Institute a déclaré que les exportations de semi-conducteurs vers la Chine avaient bondi de 80% l’an dernier, pour atteindre 2,6 milliards de dollars, dont 80% dus à Intel Israël.

Les deux pays ont commencé à négocier un accord commercial et la technologie devrait constituer une partie importante des discussions. Les exportations globales de produits israéliens vers la Chine, à l’exclusion des diamants, ont augmenté de 50%, pour atteindre 4,7 milliards de dollars.

L’institut israélien des exportations a également déclaré que les ventes à la Chine d’équipements de contrôle pour la fabrication de semi-conducteurs avaient bondi de 64% à 450 millions de dollars l’année dernière qui sert notamment pour contrôler et inspecter les processus de fabrication dans les usines de semi-conducteurs.

Parmi les entreprises israéliennes fabriquant de tels équipements, citons Orbotech, qui vient d’être acquise par un autre fabricant d’équipements pour semi-conducteurs, KLA-Tencor, en Californie, pour environ 3,4 milliards de dollars.

La Chine est maintenant le deuxième plus grand marché d’exportation de biens d’Israël après les États-Unis, après avoir dépassé la Grande-Bretagne l’année dernière.

Israël a fait pivoter son économie vers l’Asie au cours des dernières années en raison de l’hostilité politique perçue dans certains pays européens et du fait que les marchés asiatiques se développent rapidement.

Certains analystes en Chine s’attendent à ce que les relations se renforcent en raison de la guerre commerciale entre Etats-Unis, grand producteur de puces, et la Chine. « Israël a la technologie et la Chine a le marché – l’espace pour la coopération est grand. »

Eyal Waldman, fondateur et PDG du fabricant de puces israélien Mellanox, a déclaré que sa société tirait parti de la politique chinoise : « En Chine, ils préfèrent utiliser le silicium chinois, puis après ce silicium non américain et uniquement s’ils ne le possèdent pas, nous en profitons ».

Source : Reuters & Israël Valley  article de Jean Klein pour Israël Valley.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.