Les photos qui ont rendu la Russie folle: le sosie de Poutine a-t-il été pris en flagrant délit ?

Les médias ukrainiens ont émis des doutes sur le fait que le sosie du président russe soit venu visiter l’Ukraine à la place de Poutine. Selon un responsable ukrainien, « Poutine a envoyé un sosie parce qu’il a peur des visites publiques »

Cette photographie prise et publiée le 17 février 2022 par le service de presse de l'opération des forces conjointes ukrainiennes montre des débris après le bombardement signalé d'un jardin d'enfants dans la colonie de Stanytsia Luhanska, en Ukraine.

Une école de la ville d’Isium en Ukraine, qui a été attaquée par l’armée russe. Photo : Agence Anadolu

 

Le sosie de Poutine ? Le président russe, Vladimir Poutine , a effectué une visite surprise dans la ville de Sébastopol et la ville ukrainienne de Marioupol cette semaine, et a visité la ville occupée dans la région du Donbass.

En attendant, aujourd’hui (mardi), les médias ukrainiens se sont demandé si le président russe avait peur de venir, et ont en fait envoyé un « double », faisant référence à la forme étrange du menton de Poutine. Un responsable ukrainien, qui s’appelle Anton Gershchenko , a publié trois photos du menton de Poutine, demandant si « Poutine envoie un double parce qu’il a peur des visites publiques ? Je me demande laquelle des photos est le vrai président russe ».

L’une des photos présentées est la photo de Poutine dans un discours qu’il a prononcé devant le peuple russe il y a environ un mois, une autre photo de la visite à Sébastopol et Marioupol.

Selon l’affirmation de Gershchenko, sur la première photo, le menton de Poutine semble « tendu » et sur les deuxième et troisième photos de sa visite en Ukraine, il semble beaucoup plus lâche. Dans le même temps, une source russe s’est moquée de l’affirmation qui a circulé dans les médias en Ukraine, affirmant que « Poutine a ses moments où il ressemble à Babouchka sans dents ».Pendant ce temps, la chaîne Telegram General SVR, qui suit la guerre en Ukraine, a estimé que Poutine n’avait pas du tout visité Sébastopol et Marioupol. Selon la chaîne, « les informations du Kremlin, selon lesquelles Poutine s’est rendu en Ukraine, ne sont pas vraies. Un sosie du président russe s’est rendu dans la péninsule de Crimée pour une courte visite dans le but de filmer une vidéo ». Ils ont également affirmé qu’il était « interdit au double de Poutine de tenir de longues conversations et réunions par crainte d’embarras ».

Shahar Berdichevski www.maariv.co.il

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires