Les officiels arabes proches de l’OLP et leur maître à penser Marwan Barghouti, qui purge cinq peines à perpétuité dans une prison israélienne depuis 2002 et qui est considéré comme l’un des principaux concurrents du Président de l’Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas, se sont rapprochés de la direction du Hamas et du Jihad islamique. Au cours de rencontres secrètes à l’étranger, ils ont conclu un accord sur un plan global pour lutter contre l' »occupation israélienne ».

Leur plan à trois volets, appelle à des mesures non violentes pour instaurer la «souveraineté palestinienne» dans les «territoires « occupés »/disputés, et surtout Jérusalem. Le plan prévoit d’orchestrer des perturbations quotidiennes de la vie dans les implantations juives et de priver Israël de sa capacité à affirmer sa souveraineté en Judée-Samarie jusqu’à l’établissement d’un Etat palestinien dans les frontières de 1967.

דגל ועליו דמותו של האסיר הבכיר מרואן ברגותי ליד כלא עופר, אוגוסט 2013 (מערכת וואלה! NEWS)

La « prochaine intifada », comme le plan l’appelle, consistera en une série de soulèvements populaires locaux, organisés par une direction arabe unifiée, qui décidera chaque fois où et quelles seront les mesures à prendre contre Israël de façon concertée. Le plan prévoit de déséquilibrer les forces de sécurité israéliennes, embourbées dans la confusion et le stress. Le plan met l’accent sur l’utilisation de la non-violence, la désobéissance civile, destinée à embarrasser Israël chaque fois que l’armée israélienne sera contrainte d’avoir recours à la violence pour réprimer la rébellion. D’une certaine façon, Barghouti veut être le Mahatma Gandhi contre les Juifs.

Les négociations ont été menées dans le secret au cours des derniers mois par quatre hauts fonctionnaires de l’OLP : Ahmed Ghneim, Fares Qadura, Sirhan Dweikat, et Mohammed Hourani, tous anciens membres de Tanzim la branche militaire de l’OLP dans les années 1990, et tous des amis proches de Barghouti.

Les quatre hauts responsables de l’OLP ont rencontré l’ensemble des dirigeants du Hamas, y compris le président du bureau politique du Hamas, Khaled Mashaal, qui opère à partir du Qatar. Des réunions supplémentaires ont eu lieu à Istanbul où les ont rejoint des terroristes de terrain connus comme Musa Abu Marzouq, Saleh al-Arouri, responsable de nombreuses attaques terroristes contre des cibles israéliennes à l’intérieur et en dehors de la «ligne verte», Osama Hamdan, et Husam Badran.

כדורא פארס, קדורה פארס, בכיר פת"ח (יח"צ , ניר כפרי)

La série de réunions a abouti à un accord commun sur un plan intitulé la «Révolution populaire par des moyens pacifiques. » Le but de ce plan d’envergure, est la « fin de l’occupation, » bien sûr mais aussi d’obtenir  l’application des résolutions internationales concernant les Arabes palestiniens, y compris la résolution UNSC 194 sur le «droit du retour des Palestiniens, » et la « libération de tous les prisonniers palestiniens. »

Le plan envisage de bloquer l’accès aux communautés juives en Judée et Samarie avec des hordes d’arabes qui devront envahir les routes principales et faire des sit-ins à grande échelle. Le plan prévoit également le sabotage des infrastructures des colonies juives, électricité, téléphone et internet, et des manifestations et des marches de masse sur Jérusalem.

Le plan appelle à l’annulation des accords d’Oslo et de tous les accords connexes, mettant fin à la coopération sécuritaire entre l’armée israélienne et le service de sécurité de l’AP, et un appel à de nouvelles négociations via une conférence internationale, pendant que le «soulèvement populaire» persisterait.

L’application du plan dépend d’abord de parvenir à la paix avec toutes les factions arabes. Il dépend également de la disparition de Mahmoud Abbas, étant donné que les organisateurs ne comptent pas sur lui pour mener à bien une telle stratégie.

Mais le vrai danger de ce nouveau plan n’est pas qu’il soit approuvé par les diverses factions arabes, mais que les masses arabes le soutiennent, même partiellement. Et cet appel aux armes dans cette version «non violente» pourrait commencer plus tôt que ses planificateurs l’ont  prévu : Barghouti est proposé pour être nommé Prix Nobel de la paix, en dépit de sa condamnation pour cinq meurtres. Aussi vil que l’homme puisse être aux yeux des Israéliens, si le comité suédois du Nobel lui attribue le prix par contumace, cela pourrait mettre le feu aux poudres. Un feu qui ne sera pas facile à éteindre.

Source Walla – JNi média adaptation Kathie Kriegel

14 Commentaires

  1. Ouvrez vos yeux ,reveillez vous , nous ne so mes plus en 1948 , veux qui veulent nous combattre , Je parle Des autres nations qui nous aiment pas ont des moyens aujourdhui ,,cessons d etre le peuple Fier et dominateur ,pronons ces informations au serieux , un homme averti en vaut. Deux, sans effusion de sang ils seront soutienus par l Europe ,soyons prudents , nous n avons pas d allies , meme nos decouvertes scientifiques on veut nous les voler et les appropriees a d autre nations
    Le temps est venu de se reveiller, Israeliens de toutes confessions car nous sommes tous dans le meme bateau .

  2. La haine ne doit etre, meme « penser » pour son pire ennemi. Et surtout pour tout croyant en D. tout puissant. Car D. n’aime point « hair » son Prochain… L’Islam, propage la haine des « Autres », et surtout ces extremistes arabes, avec leurs guerres infinissables, par tout moyen… C’est ce qu’ils exercent tous les vendredis, a leurs mougahedines. D. les a benis « d’or noir », afin de developer et partager avec leurs propres citoyens. assoiffes du desert, meme avec participation et aide des « Autres » pourtant insultes… Personne, chez eux, ne se leve, contre cet imparcialitee et aveuglement, pour leur propre developement et avenir. Alors on percoit deja, la malediction chez-eux, s’abattre sur les contrees convoitees, qui ne sont guere les leurs… Barbouti et ses sembables, Hamas, l’E.I., et tout extremiste, ainsi que les differentes puissances et meme Bibi, peuvent continuer a manipuler ces evenements, finalement D. fera sa « Justice » et donnera la terre a chaque peuple aprpprie, puisque terre est donnee pour 49 annees seulement. Et fini avec ces envahisseurs rassasies. Car l’homme passe, reste l’Eternel.

  3. Enfin deux Etats et la paix, peut-être
    Je réponds  »pas de peut-être » car c’est inconcevable. La terre n’est pas partageable pour Israël qui en est propriétaire éternellement. Je réponds  »pas de peut-être » car c’est inconcevable car deux états serait la guerre ouverte officielle et inévitable.
    Les plans ennemis ont été dévoilés pour qu’on se prépare à les éliminer de la manière bien efficace des services de sécurité. Amis mossad ou autres, au travail, on vous soutiendra dans la prévention des risques.

  4. alors puisque le plan est déjà élaboré , il faut que les services secrets le sabotent à leur manière!! la mort des têtes « pensantes » l’une apres l’autre calmera les velléités du troupeau et surtout aura moins de retentissement devant l’opinion internationale que la mort de dizaines de pseudo-pacifistes. Au travail messieurs du mossad et du shin-bet 😉

  5. C’est en effet un plan efficace , mais il arrive trop tard … pour les Palestiniens . Il aurait été redoutable du temps d’Arafat qui avait eu, lui, le prix Nobel de la paix. Malheureusement pour eux le terrorisme islamique a fait des ravages dans l’opinion publique ainsi que les guerres de Syrie d’Irak du Yemen.
    Bloquer une partie du territoire Israelien « disputé » ou non, c’est se tirer une balle dans le pied. Il n’y a pas que l’électricité , il y a surtout l’eau et l’essence, les médicaments, toutes les marchandises de la vie courante, sans parler du fait que les Palestiniens des « territoires » ont un besoin vital de pouvoir faire circuler leurs propres marchandises , et comme ils sont entourés d’Israeliens, s’ils ne le peuvent plus, leur économie encore fragile n’y résistera pas.
    Ce n’est pas bien grave diront certains, ils sont de toute façon dépendants de l’aide internationale et du soutien des pays Arabes, mais là aussi la donne change rapidement , ils n’ont plus autant les moyens qu’avant.
    Gardons le moral

  6. Pour une fois,si cela s’avère véritable, les palestiniens utiliseraient le seul moyen efficace pour résister : la non-violence est l’arme la plus redoutable.
    C’est à prendre très au sérieux

  7. Si tel est leur plan, parfait. Il est donc connu et il est facile de développer des moyens de le mettre en échec. Le premier pas consiste à mettre sous scellés les Betselem, les.Shovrim Shtika et autres Yesh Gvoul. Toutes ses micro particules qui font un bruit proportionnel aux fonds qui leurs viennent d’Europe et indirectement d’Iran. Le plan sera réduit ainsi à 10 % de ses capacités.

  8. Mes ces connards n’existaient pas avant l967. Faut leur faire la peaua ces batards qui veulent a tout prix voler les territories Juifs. Des a present il faut commencer a leur metre les batons dans les roues et a les priver de communications entre eux. Peut-on compter sur les limac(ss)ons de la Knesseth?

  9. A l’ensemble des Israéliens de confession Juive, et à l’ensemble de leur vrais amis,
    ne prenez pas et ne prenons pas cette menace à la légère.

  10. Si les Palestiniens veulent jouer au cons, pourquoi pas ?!
    Ils sont souvent très « doués »…

    Mais dans ce cas, il suffira d’isoler la zone concerné,
    du genre, couper internet, l’électricité fonctionnant 1 heure sur 2…
    pendant 2 ou 3 semaines pour leurs faire comprendre
    comme c’est important pour eux,
    les petites « choses » de la vie !!!

    On en se rend pas compte comme l’électricité,
    ou même internet peuvent être important pour nos vies !

    Il faut agir de manière éducative, ou ré-éducative…
    c’est pour le bien de Tous !!!

    Ils doivent comprendre,
    que leurs actes ont des conséquences…
    pour eux et même leurs familles !
    Car ils ne comprennent malheureusement,
    que le rapport de force…
    C’est dommage !!!
    Mais c’est comme ça…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.