Au début de la Coupe du Monde, les sponsors insistent sur cette image de rassemblement et d’union entre les peuples.

Mais entre le racisme sur le terrain et les influences politiques, le jeu est-il si innocent que ça? Après les tensions entre les pays au G7 puis dans la crise de l’Aquarius, peut-on réellement croire à l’union des peuples?

Xavier Delucq Dessinateur de presse

 Le HuffPost

 

Lire aussi :

• 13% des Français voient une victoire des Bleus à la Coupe du Monde

• Rami donne des nouvelles de Mbappé après sa frayeur

• Bière, foot, pizza, le cocktail préféré des jeunes pour le Mondial

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.