Éliminer « Le Scorpion »: L’agent du Hezbollah syrien qui a été éliminé hier a reçu son surnom en raison de sa cruauté.  Selon des sources de l’opposition syrienne, il a travaillé pour le Hezbollah en observant Israël et en plaçant des explosifs.  Selon les estimations, l’agent était en train de planifier un acte terroriste contre Israël – et a donc été éliminé

Des sites d’information syriens rapportent que mercredi, un avion israélien sans pilote a attaqué un site militaire des forces du régime syrien à Quneitra, entraînant la mort d’une personne et plusieurs blessés. Des journalistes syriens ont en outre rapporté que les forces du régime syrien avaient annoncé le meurtre d’un commandant dans leurs rangs et d’un membre du parti Baas, Farid Ali Mustafa, en plus d’en avoir blessé d’autres à des degrés divers.
La cible était la « mitrailleuse Hadi » – « مقلع هادي » située à l’ouest de la ville druze de Khader près de la barrière frontalière avec le Golan israélien.  Farid Ali Mustafa était un combattant de l’unité « des Hauteurs Golan  » #Malaf_Aljolan sous le commandement du Hezbollah et a été tué dans les zones à l’ouest de la ville de Khader.  Ali Mustafa était également actif dans la branche du parti syrien Baas dans la ville et a déjà reçu des menaces d’Israël pour ne plus coopérer avec le Hezbollah. Son élimination a apparemment été effectuée après qu’il soit devenu une bombe à retardement et qu’il se soit livré à une activité qui menaçait la sécurité de la région. L’attaque aérienne israélienne a été précédée d’un vol intensif d’avions israéliens sans pilote qui ont parcouru le ciel de la région du petit matin jusqu’au soir.

Aux ordres de l’Iran et du Hezbollah

L’élimination de hauts responsables du service iranien dans le Golan syrien devient une tendance inquiétante aux yeux du régime iranien d’une part et des Syriens d’autre part, qui voient ces actions comme une menace pour la Syrie et la stabilité de la frontière avec Israël. Malgré les tentatives de l’Iran et du Hezbollah d’y mener à tout prix des opérations, Israël a pu traquer Mustafa qui prévoyait de mener des opérations contre Israël depuis le territoire syrien et a recruté plusieurs jeunes de sa ville frontalière à cette fin. Ces cellules de sabotage dans la ville de Khachar et dans le Golan syrien « opèrent à leur égard à l’insu du régime syrien et coordonnent leurs actions avec l’Iran et le Hezbollah, ce qui embarrasse le régime, qui s’est plaint à plusieurs reprises auprès de hauts responsables de la région sur ces questions.

Groupe Israël Eternel

 

 

 

 

2 Commentaires

  1. Bachar se plaint ? Qu’il ordonne alors aux iraniens et Hezbollah de quitter les lieux , sa fraise pourrait aussi en prendre une beigne , à lui de voir …Poutine son mentor n’est pas éternel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.