Discorde et tension entre alliés : que s’est-il passé entre le Hezbollah et la Syrie ?

Une tension inhabituelle a été enregistrée entre la Syrie et le Hezbollah autour d’un différend sur les chars syriens, qui sont restés aux mains de l’organisation libanaise depuis la guerre civile, a rapporté mercredi la télévision d’État israélienne (KAN).

Pendant la guerre civile en Syrie, le gouvernement Assad a fourni au Hezbollah des chars et des véhicules blindés à utiliser pour combattre les groupes rebelles dans le pays arabe.

La guerre a pris fin et le Hezbollah s’est retiré au Liban avec les chars. Récemment, Damas a fait une demande pour le retour des véhicules blindés. Mais le groupe chiite financé par l’Iran a refusé de le faire.

Après avoir fait pression sur le Hezbollah et son sponsor l’Iran, l’organisation a accepté de renvoyer dix chars T-52 à Damas.

Cependant, le Hezbollah a toujours en sa possession plusieurs véhicules blindés et chars syriens qui sont cachés dans la vallée de la Beeka au Liban.

Le réseau d’information al-Arabiya a diffusé des images des chars cachés.

Source : cqvc.online

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.