Dominique Lesparre (PCF-Bezons) lui aussi est Coulibaly!

3
1008

 dominique

Bien étrange amnésie qui frappe un pays de 66 millions d’habitants, qui se lance d’un même pas pour crier qu’il est “Tous Charlie!”, “Tous Flics!” et “Tous Juifs!”, qui trouve logique, juridique et judicieux de condamner un triste pitre pour avoir proclamé : “Je suis Charlie Coulibaly” et qui n’émet pas la moindre critique, lorsque l’un de ses élus, certes, un dynosaure de l’ancienne caste apparatchikie stalinienne, encense 4.500 terroristes condamnés par le système judiciaire d’un pays au rang de “citoyens d’honneur” de sa ville (95870)!

Il n’a pas fallu une semaine pour que le terrorisme idéologique communiste frappe à nouveau aux portes!

Il est vrai qu’il élève, comme de nombreuses banlieues françaises, des dizaines d’islamo-délinquants ou d’islamo-déséquilibrés et qu’ils sont gravement en manque de tuteurs et de modèles “positifs” auxquels s’identifier, dans l’espoir qu’ils passent un jour à l’acte antijuif!

Mais alors que Madame Vallaud-Belkacem ne sait pas par quel bout reprendre la “patate chaude” de ces adolescents des collèges et des lycées qui ont refusé de marquer la minute de silence à la mémoire de Charlie, Lesparre, droit dans ses bottes, connaît le “remède” : inciter, par tous les moyens, à la haine religieuse, ethnique et raciale contre la Justice d’un pays démocratique, fourbir le mensonge de “l’assassinat” – d’une crise cardiaque- d’un cadre du Fatah, alors que toutes les autopsies réalisées, y compris par des médecins arabes et palestiniens, affirment le contraire et appeler à l’élargissement de tous ces terroristes, de façon à ce qu’ils ratissent et ensanglantent à nouveau les rues de Jérusalem, comme lors du massacre d’Har Nof. 

 

Tant que des irresponsables de cet acabit feront de l’antisémitisme de parti leur seul cheval de bataille et qu’on continuera de passer sous silence les manipulations des antisionistes de tous bords, tenant patente en banlieue parisienne, le pays de Voltaire ne connaîtra pas de réel apaisement civil. Ce ne sont pas toujours les Islamistes qui appellent au meurtre, mais des tribuns populistes qui déshonorent la mémoire des Moquet, Aubrac, Manouchian et autres FTP MOI, dont, faut-il encore et toujours le rappeler, une grande partie était composée de Juifs Polonais, Hongrois, Espagnols, etc., qui n’avaient rien à voir avec l’antisémitisme d’Etat prôné par les planqués comme Lesparre? Son parti, le PCF, a pris bien soin de gommer leurs noms, après guerre, par racisme, parce que leurs noms ne sonnaient pas assez français.  A ce négationniste sans honneur, les survivants de ces familles peuvent, doublement, dire : “Pas en notre nom!”. 

LesparreVOtv

 

On parle, comme à l’époque, de frapper d’indignité nationale les porte-paroles du terrorisme ou de déchoir de leur double-nationalité ceux qui prennent le chemin de la Syrie. Il est temps de rappeler aux Lesparre et autres soutiens au terrorisme qu’ils ont, depuis trop longtemps franchi la ligne rouge des idéologies barbares. 

Marc Brzustowski (Jforum)

Par une décision du 23 décembre 2014, le Maire communiste de Bezons enfonce le clou en faisant « symboliquement » citoyen d’honneur de sa ville 4 500 terroristes islamistes palestiniens tueurs de Juifs !

Après les attentats de Charlie Hebdo et plus particulièrement celui de l’Hypercacher où un terroriste islamiste, Amedy Coulibaly, a pris en otage et tué des juifs « au nom de la Palestine« , la municipalité communiste n’a pas honte de participer au soutien de terroristes islamistes palestiniens légalement condamnés pour avoir tué des civils juifs en Israël !

Mais pour Dominique Lesparre, en bon communiste soutien des pires régimes, soutenir des terroristes islamistes est légitime dès lors où ils assassinent « au nom de la Palestine« , comme Mohamed Merah, Comme Nemouche, comme Coulibaly à l’Hypercacher il y a quelques jours…

Dominique Lesparre suit ainsi la « ligne » communiste qui consiste à soutenir aveuglément les terroristes palestiniens au nom de la lutte des opprimés face aux oppresseurs. Et qu’importe pour les communistes comme Lesparre que les opprimés en question soient des terroristes islamistes qui prêchent une idéologie islamiste qui tue des civils, des femmes, des enfants juifs.

A Bezons règne le mensonge et la désinformation du Maire au profit de l’islamisme radical palestinien !

Le maire n’hésite pas  mentir, à désinformer et à salir le peuple Juif et Israël dans son communiqué sur le site internet de Bezons :

« La ville de Bezons, son Maire, Dominique Lesparre, du combat qu’ils mènent depuis des années contre l’occupation israélienne, pour la reconnaissance de l’Etat palestinien et la libération des prisonniers palestiniens détenus en totale méconnaissance du droit international.

Le nouveau drame survenu dans la colonie d’Adei Ad où l’armée israélienne assassine un ministre palestinien venu replanter pacifiquement des oliviers arrachés sur des terres volées, montre une nouvelle fois de quoi est capable une armée d’occupation qui pratique la terreur et l’oppression.

Un peuple occupé qui résiste est aux yeux des sionistes un peuple « terroriste ». Voilà qui nous renvoie à ces « terroristes » que furent, aux yeux des pétainistes et de l’occupant nazi, Guy Moquet, Missak Manouchian, Lucie Aubrac, Jean Moulin. »

Mensonge que d’oser parler d’occupation israélienne alors que la Cisjordanie, de son vrai nom Judée Samarie, est sous le seul contrôle de l’Autorité palestinienne depuis les Accords d’Oslo !

Mensonge encore d’affirmer que les prisonniers palestiniens sont détenus en méconnaissance du droit international, alors qu’ils ont été jugés légalement en bénéficiant d’un avocat et des mêmes droits à une défense comme dans tous les tribunaux français ! Et qu’il sont emprisonnés pour avoir participer à des attentats ! Ils ne sont pas des prisonniers « politiques » mais des assassins islamistes.

Mensonge encore en affirmant qu’un ministre palestinien a été assassiné par l’armée israélienne alors que les résultats de l’enquête et de l’autopsie faites sous contrôles de l’Autorité palestinienne démontrent que le ministre palestinien est mort d’une simple crise cardiaque ! Mais qu’importe la vérité pour Lesparre !

Mensonge encore en qualifiant de « terres volées » des terres habitées par les juifs depuis 4 000 ans, car, faut-il le rappeler à ce maire peu scrupuleux de vérité, la Judée Samarie est la berceau du Judaïsme et que les Juifs y vivent sans discontinuer depuis 4 000 ans !

Dominique Lesparre est à vomir !

 

Mairie de Bezons

Rue de la Mairie
95875 Bezons
Tél : 01 34 26 50 00
Tél 01 39 96 26 00

3 COMMENTS

  1. Ce Lesparre est un traitre à la nation , il collabore avec l’ennemi ( non seulement des Juifs ) . Il mérite d’être condamné à mort comme l’ont été les collabos et fusillé comme certains au Fort de Montrouge , une couleur qui le suivra jusqu’au bout .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.