Les véhicules fabriqués dans l’Union européenne devront être équipés d’une « boîte noire » à partir du 6 juillet 2022. Les véhicules fabriqués dans l’Union européenne devront être équipés d’une « boîte noire », qui enregistrera plusieurs paramètres de conduite quelques secondes avant un accident.

Pour mieux comprendre les causes d’un accident de la route, les membres de l’Union européenne ont voté en 2019 un nouveau règlement concernant la sécurité routière et la protection des usagers de la route. Dans ce règlement, on retrouve l’obligation d’équiper les nouveaux véhicules d’une boîte noire, qui permet d’enregistrer plusieurs données avant un accident. Le dispositif est obligatoire dès le mercredi 6 juillet 2022. Pour le moment, il ne concerne que les nouvelles homologations de véhicules (voitures, camionnettes, camions, bus). Vous n’aurez donc pas à équiper votre voiture actuelle de cet enregistreur de données. Un temps évoquée, l’obligation d’équiper les voitures d’occasion de ces boîtes noires dès 2024 n’est pas à l’ordre du jour.

Quelles données seront enregistrées?

Qu’on l’appelle enregistreur de données d’accidents, boîte noire ou USD 2.0 (nom technique), ce système est tout simplement une puce électronique qui enregistre en permanence les principaux paramètres d’un véhicule qui sont théoriquement sous contrôle du conducteur : vitesse, accélération, décélération, direction, freinage, clignotants, ou éclairage. En cas d’accident, elle mémorise les 30 dernières secondes et poursuit l’enregistrement et la mémorisation des données pendant les 15 secondes suivantes. Ce sont alors quelques 45 secondes conservées dans la mémoire protégée de la boîte noire qui peuvent être analysées pour comprendre et expliquer. En cas d’accident, ces données  devraient alors être utilisées par les autorités judiciaires et les instituts de recherche.

Les autres équipements obligatoires

Le 6 juillet 2022, d’autres équipements deviennent obligatoires sur les véhicules : un régulateur intelligent de la vitesse, une interface qui permet le montage d’un éhylomètre antidémarrage, des systèmes d’alerte de somnolence, de perte d’attention ou de distraction, des signaux d’arrêt d’urgence, de détection en marche arrière et un système précis de surveillance de la pression des pneus. Un système de détection des cyclistes et piétons sur le flanc droit des bus et camions sera aussi obligatoire.

Mais, ces données sont déjà récupérées

Un « Big Brother » intégré qui peut légitimement inquiéter, même si les données seront anonymisées et si elles sont déjà récupérées par le calculateur central de votre véhicule depuis longtemps. Sachez d’ailleurs que, depuis janvier 2021, la Commission Européenne demande déjà à pouvoir connaître la consommation de carburant, le nombre de kilomètres parcourus ou encore la vitesse pour chaque trajet grâce à un petit logiciel. Sans oublier, pour les modèles hybrides rechargeables, souvent pointés du doigt par les associations écologistes, le temps réellement passé à rouler en électrique. Un autre type de mouchard qui est passé nettement plus inaperçu.

Le principe de fonctionnement

Pour pouvoir recueillir et conserver ces renseignements, la boîte noire UDS 2.0 est munie de capteurs internes (accéléromètres, compas) dont les indications sont complétées par les informations propres du véhicule (vitesse, freinage, clignotants, éclairage, …). La mémorisation de l’ensemble est effectuée grâce à une logique les protégeant contre toute manipulation (la redondance de certaines données est une garantie supplémentaire de leur intégrité). Elles peuvent être extraites par un ordinateur de type PC pour être analysées. Une pile interne permet de les conserver en mémoire pendant plusieurs années et la confidentialité est assurée par le scellement de la boite. Peu de chance de pouvoir frauder ou falsifier les informations.

JForum – Le Courrier picard – l’Argus- Caradislac

3 Commentaires

  1. Un mouchard pour fliquer la conduite des automobilistes fait son apparition, trop d’accidents ? Trop d’incivilité sur les routes ? Trop de voitures poubelles ? Trop de pollutions ? les états sont endetté pour construire d’autres routes il va falloir faire le ménage sur certains automobilistes …..

  2. Heureux sont qui circulent encore à dos de chameau ou de bourricot .

    Ni boite noire , ni essence , ni assurances .

    C’est bon comme là-bas dis !

  3. On contrôle vos données de conduite avant de contrôler votre conduite !
    Cela s’appelle la dictature ! C’est en Europe de l’Ouest ! en 2022 !

    Tout cela , bien sûr, pour de beaux prétextes : votre sécurité, votre santé.
    Mais vous, pouvez vous contrôler les gens qui pondent ces lois scélérates ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.