Le sénateur du Vermont a envoyé une lettre au président de l’AIPAC Robert Cohen vendredi, confirmant qu’il ne participera pas à la conférence à laquelle il était invité, le calendrier de la campagne l’empêchant d’y assister. »

« Puisque l’AIPAC ne permet pas aux candidats de participer à la conférence à distance, la seule chose que je puisse faire est de vous envoyer une copie des remarques que j’aurais faites si j’avais pu y assister, » a écrit Sanders, ajoutant qu’il devrait pouvoir préparer un discours pour lundi.

Max Blumenthal, un éminent journaliste, spécialiste du dossier Israélo-Palestinien, a lancé une pétition appelant Sanders à rejeter l’invitation de l’AIPAC de s’exprimer à sa conférence.

 » l’AIPAC étant le tenor du lobby pro-israélien aux Etats-Unis,  a juré de soutenir le gouvernement raciste, militariste, et les politiques anti-démocratiques les plus à droite de l’histoire d’Israël, » a écrit Blumenthal  dans le texte accompagnant la pétition. « Sa conférence de cette année mettra en vedette les islamophobes, les militants anti-immigration, et les extrémistes religieux. »

«Avec sa promesse de promouvoir un« terrain d’entente équitable  » sur ce dossier Israélo-Palestinien, Bernie ne joue pas sur le même terrain que ces individus, » a ajouté Blumenthal.

Vendredi, la pétition avait déjà récolté plus de 5000 signatures. En tête Roger Waters, ancien musicien du groupe Pink Floyd. Waters est lui-même un militant de premier plan dans la défense des ‘droits humains’ des Palestiniens.

Le Roots Action groupe a également diffusé cette pétition, et a obtenu un supplément de 14.000 signatures.

Blumenthal, a commenté la décision de Sanders de ne pas se rendre à la conférence comme une victoire pour le mouvement palestinien des droits de l’homme.

Il a souligné l’importance que cela représente d’avoir pu reccueillir près de 20.000 signatures pour cette pétition dans une période de temps aussi brève, « avec peu de couverture médiatique, et sur une question qui a été peu discutée dans les débats. »

« Indépendamment de ce que ce changement veut dire, je pense qu’il témoigne du fait que Sanders a compris que partager une tribune avec ces bigots de l’AIPAC et les lobbyistes de l’apartheid serait un anathème pour la  base inconditionnelle de soutien de son électorat », a expliqué Blumenthal.

« Ceci est une démonstration de l’impact croissante de la solidarité de sa base électorale avec la Palestine et un signe d’un changement à l’avenir : les politiciens progressistes autoproclamés seront punis pour avoir soutenu l’apartheid israélien », a-t-il ajouté.

Le porte parole de campagne Sanders n’a pas dit si il allait rsigner la pétition.
Il y avait des rumeurs plus tôt cette semaine comme quoi Sanders n’y assisterait pas, mais ses responsables de campagne n’avait pas confirmé officiellement avant vendredi.

Donald Trump et Hillary Clinton sont en tête d’affiche de la conférence. Les candidats à la présidentielle GOP Ted Cruz et John Kasich seront également présent pour s’y exprimer.

Clinton et Cruz ont tous deux exprimé leur soutien inconditionnel pour Israël. Hillary a écrit une lettre ouverte en Novembre promettant de réaffirmer le «lien indissoluble [ des USA] avec Israël et Benjamin Netanyahu, »  et sa ligne dure du Premier ministre du pays de droite, que le président Obama a critiqué pour l’expansion des colonies illégales en territoire palestinien ‘occupé’.

Les vues de Sanders sur Israël et la Palestine sont assez troubles. Lorsqu’il a été interpellé par les militants de la paix au cours de l’été 2014 en pleine guerre d’Israël avec Gaza – où l’armée israélienne aurait tué environ 2.200 Palestiniens, en majorité des civils, dont des centaines d’enfants, selon le U.N. – le sénateur du Vermont avait conspué les militants.

Dans le même temps, cependant, il a critiqué Netanyahou, et, contrairement à d’autres candidats, a promis de poursuivre les efforts pour une solution équilibrée » sur la question.

L’ONU considère depuis Novembre 1967, qu’il s’agit d’une « occupation » qu’elle est illégale, et les experts de cette instance considèrent que le blocus de Gaza viole le droit international.

Ben Norton

SALON

16 Commentaires

  1. Ridicule votre guéguerre
    Je suis née en France mes amis ashkénazes de mon enfance sont partis en Israël oi aux USA.
    Depuis je vis au milieu des séfarades et il n’y a aucun problème
    En Israël je vis au milieu des Marocains à côté des Yéménites. Dans ma ville Nahariya il y a le grand Rav Abouhatsira de la famille de Baba Salé originaire du Maroc. Mes meilleurs amis sont Mizrahis et mon mari est Israélien.
    Là bas les querelles entre courants, on s’ en fiche car nous à la frontière libanaise on se préoccupe du Hezbollah et c’est beaucoup plus important.
    Sinon pour votre gouverne toit ce petit monde vote Likoud ou religieux. Alors ashkénaze. ….

  2. 20.000 signatures dans un pays de 300 millions d’habitants… Et l’habituelle propagande gauchiste d’un Israël « raciste » relayée par l’habituel « Blumenthal » de service bien au chaud et à l’abri aux USA…

  3. Super, je constate qu’avec vous on avance à grand pas. Mais encore une fois ne vous gênez pas pour aborder les questions gênantes sur les « chefs » communautaires sepharades! je ne demande que ça, pourvu que tous ces gâchis indécents s’arrêtent. Et non, vous ne voulez pas comprendre , c’est pas un contre l’autre, c’est des représentants qui contreviennent aux intérêts de la communauté.
    A l’heure actuelle, la majorité de ces représentants sont des askenazes, c’est un fait. A l’heure actuelle, la majorité d’entre eux ont leurs enfants en Israel et leurs appartements aussi, ce qui les délégétimise pour représentants les juifs français en France, c’est un fait. A l’heure actuelle, aucune association ou fondation juive ne montre ses comptes et même pas ses statuts sur les sites officiels ( alors que les associations non juives, le font toutes, c’est le mimimum de respect pour les adhérents), c’est un fait;
    A l’heure actuelle, de nombreuses associations sont des coquilles vides par manque de personnes compétentes et de moyen alors qu’il y a de l’argent, c’est un fait.
    Lorsque vous m’expliquer que les sépharades, c’est pas mieux, encore une fois je vous l’accorde bien volontiers;
    Donc vous vous disputez inutilement, ça aussi c’est un fait;
    Je vous propose de créer un site privé qui ne contienne que vos commentaires.

    • Le tordu commence à se détordre : ah, d’un coup, « c’est un fait » : il n’y a pas que des Ashkénazes. 2èmement) Tous les Ashkénazes ne sont pas des suppôts tyranniques de Judenrat… On va y arriver! N’inversez pas les réalités : si quelqu’un doit aller créer un site privé, de nous deux, mon petit monsieur, ce n’est pas moi! Maintenant je connais des dizaines d’associations tenues par des Sefs (pas le CRIF et alors?) et preuve en est que ça ne marche pas mieux : c’est une guerre des petits chefs permanente un vrai combat de coq. Mais vous y auriez tout à fait votre place de président d’honneur!

      • Je n’aime pas les déshonneurs et vous remercie donc de garder vos votes pour vos candidats que vous semblez encore connaître; Moi, je ne suis que dans les rouages et si fier de mes valeurs à défendre. Allez bye, stop pour moi les caricatures

    • Le tordu commence à se détordre : ah, d’un coup, « c’est un fait » : il n’y a pas que des Ashkénazes. 2èmement) Tous les Ashkénazes ne sont pas des suppôts tyranniques de Judenrat… On va y arriver! N’inversez pas les réalités : si quelqu’un doit aller créer un site privé, de nous deux, mon petit monsieur, ce n’est pas moi! Maintenant je connais des dizaines d’associations tenues par des Sefs (pas le CRIF et alors? Rassurez-vous, le prochain est prévu pour l’être, Président Séfarade) et preuve en est que ça ne marche pas mieux : c’est une guerre des petits chefs permanente un vrai combat de coq. A la plus grande gueule. Mais vous y auriez tout à fait votre place de président d’honneur! Je vote pour!

  4. Je vous précsie que je connais très très bien le monde Askenaze pour y baigner depuis que je suis petit; J’ai une vraie admiration pour les pionniers qui ont accompli des prouesses, notamment en Israel; Je pense que tous ces gens ont très mal éduqués leurs rejetons qui se conduisent comme des enfants gâtés pour la grande majorité, et ceux qui ont pu trouver des places dans la communauté,ne savent que profiter sans égard pour les autres, surtout lorsque les autres sont sépharades;
    Aujourd’hui encore, je rencontre ici ou là un Askenaze extraordinaire, ils ne sont jamais dans les couloirs des institutions juives mais vivent seuls et isolés et surtount indépendants, généreux et si peu reconnus même par d’autres Askenazes! Je les adore, ils me le rendent bien. Mais ce n’est pas de ceux là dont je parle et ils le savent que trop bien.

  5. Marc, ce que vous dites sur hitler est indécent! Impossible de vous répondre, vos propos sont à vomir.
    Qui, en France, se prétend « représentant de l’AIPAC »? je dispose d’une preuve , je ne parle pas gratuitement;
    Stopper vos réflexes staliniens, pour vous donner une petite vision de ce que peut être l’évolution sociale et culturelle que vous ne pourrez pas entraver et qui démontre la forte réalité de mes propos puisque ce que ce clivage entre Ashkenazes et Sepharades a même été pratiqué au sein d’un couple qui devrait être emblématique des valeurs d’Israel, je vous rappelle la décision récente de FEVRIER 2016 qui constitue rien de moins qu’un VIRAGE et une DECISION DE JURISPRUDENCE. VOUS DEVRIEZ D’AILLEURS VOUS MËME VOUS INFORMER NE SERAIT QU’EN QUALITE DE JOURNALISTE POUR COMPRENDRE QUELLE EST LA BASE CONCRETE DE MES ASSERTIONS:
    A titre d’exemple,
    Décision rendue par le Tribunal de Jérusalem ( conseil des prudhommes ) en faveur de Meni Naftali contre les couple d’employeur Netanyahou ( février 2016)

    Meni Naftali, qui avait porté plainte en 2014 pour harcèlement psychologique et insultes, a été accueilli avec 80.000 shekels (19.000 euros) en réparation de son préjudice moral et 75.000 shekels (17.000 euros) pour rupture de contrat. L’Etat devra aussi verser 15.000 shekels (3.500 euros) pour les frais de justice.

    Cet homme qui travaillait au service du couple ( alors qu’il était issu d’un corps d’élite militaire) a été reconnu dans les dénigrements et harcèlement moral qu’il avait subi par la première dame du pays amplement confirmé par le personnel autour d’elle. ça aussi c’est une avancée, surtout lorsqu’on sait qu’elle lui avait fait des reproches liés à sa culture hiloni ( excusez « sepaharade » selon la Cour suprème de Noar Kehalah) mais sur ce dernier point, une fois de plus le jugement a fait silence motus;
    Si les Ashkenazes pouvaient arrêter de se prendre pour l’aristocratie du peuple israélien, ce serait vraiment, vraiment une avancée ( qui rejaillirait également sur les CRIF etc…) Cette décision est une vraie victoire; Bravo Meni Naftali, personne ne t’a soutenu dans ton propre pays, même pas les sepharades dont certains t’on accablé ( honte à eux ) et tu as gagné!!!!!
    Bravo, tu es un héros: Les sepaharades peuvent sabrer le champagne et continuer à se battre pour avoir les même chances de promotion professionnelles dans leurs pays!!!

    Si vous lisez les interviews qu’avait donné ce pauvre homme ainsi humilié alors qu’il appartenait à un corps d’élite militaire, vous constaterez que Mme NATANYAHOU lui a même reproché sa cuisine ( trop lourde en indiquant que eux ( les Ashkenazes) ne mange pas comme ça alors même que ce monsieur n’tait pas cuisinié et avait confectionné un repas non sepharade mais tout à fait normal): ce monsieur a t-il un intérêt à mentir ? serez vous suffisamment stupide pour le penser? Réveillez vous et soyez vrai sur votre propre site;
    Si vous êtres financé par le CRIF FSJU etc, merci également de l’indiquer, on gagnera du temps;

    • Vraiment débile d’exercer ses petites haines personnelles en se focalisant sur une affaire d’abus de pouvoir qui n’a pas grand chose à voir avec du « racisme » et de faire de la diffamation sur le »financement par le CRIF ou FSJU » dont on n’a jamais manqué de critiquer les dérives. Sarah Netanyahu avait déjà fait l’objet de critiques acérées de la part des services de renseignements qu’elle avait utilisés pour aller faire du shopping. Cette femme manque certainement de délicatesse et n’est peut-être pas au niveau des responsabilités de son mari. Mais cela reste d’un domaine très circonscrit qui n’a rien à voir avec la globalité des problèmes en Israël. Donc bonne masturbation sur un petit sujet secondaire d’abus de pouvoir.
      Pas de temps de répondre à des tordus. Le « héros » sépharade est celui qui gagne un procès contre la femme d’un premier Ministre. Heureux pour lui qu’il ait réussi c’est la preuve que les Ashkénazes sont de vrais démocrates (et pas les « tyrans » que vous osez décrire) pour permettre à la justice de s’exercer et basta, bon vent instigateur de haine gratuite et atrabilaire contre les Juifs originaires d’Europe qui en ont vu bien d’autres que vos salades de bonne femme et de cuisine pas assez polonaise! Réflexe conditionné : traiter de « stalinien » tout ashkénaze qui ne suit pas aveuglément des escrocs comme Deri et compagnie. Est-ce que vous voulez qu’on parle des escroqueries tout autour des partis sépharades? Il y a, heureusement, des sujets un peu plus intéressants dans le monde que vos soucis avec votre nombril. Excusez-nous de pas nous y intéresser beaucoup. Le monde est à feu et à sang ce matin et il n’y a vraiment qu’un nostalgique des boulettes de sa mère pour nous parler couscous et comme c’était vachement mieux avant à la Goulette.

      • Est-ce que vous voulez qu’on parle des escroqueries tout autour des partis sépharades? Mais allez y donc avec grand plaisir;
        Le monde est à feu et à sang ce matin et il n’y a vraiment qu’un nostalgique des boulettes de sa mère pour nous parler couscous et comme c’était vachement mieux avant à la Goulette.:
        Une fois de plus, votre délire à du mal à accepter les difficultés dénoncées;
        Pour ma part, j’assume mes combats dont ceux de tirer les leçons passées telles celles qui ont été constamment occultés alors qu’elles ont été révélées par Anna Arendt ( Oh, Une ashenaze!?!) dans le procès eishmann sur les judenrat et compagnie qui ont trahi leurs congénères par leurs pouvoir de décisions ; je ferais tout pour éviter les judenrat et les rumkowski à nos congénères et à moi même: une des garanties, c’est la liberté TOTALE de penser et de dénoncer les abus dans ma communauté, tant qu’il en est encore temps, tout faire pour la rigueur et la transparence, seuls vecteurs pour pouvoir utiliser à bon escient les fonds communautaires ( par exemple acheter enfin des ordinateurs manquants à des associations fondamentales ) et être vraiment solidaire contre les dangers ( mais toujours libre); Mais tout ça vous dépasse magistralement.

        • Le procès fait à Arendt est d’une toute autre nature et vous ne démontrez pas la maturité suffisante pour en parler : la vraie question est qu’elle a quasiment mis les responsables-otages des ghettos, encerclés par les bergers-allemands au même niveau que les Nazis et qu’elle a donc fait des victimes des bourreaux presque aussi coupables qu’Eichmann. Si vos uniques congénères sont les sépharades de souche, vous n’êtes pas habilité à traiter des tragédies survenues aux Ashkénazes pour vous constituer un petit corpus d’inquisiteur. Pour un Rumkowski, il y a eu des dizaines d’Adam Czierniakow. Et à Lodz, j’y ai laissé plus de 80 membres de ma famille élargie (http://yvng.yadvashem.org/index.html?language=en ), alors j’ai une tendance naturelle à tirer à la chevrotine sur les vautours qui viennent danser sur les cendres. Pour votre gouverne, les Judenrat ont été institués par les Nazis et non par les Juifs. Certains dont celui de Varsovie ont fait le maximum jusqu’à ce que ce ne soit plus possible. Czierniakow s’est suicidé quand il a vu qu’il ne pourrait plus sauver personne. Apprenez l’histoire, mais ne vous en servez pas comme prétexte pour des procès staliniens des « blouses blanches » contre tout ashkénaze, pour une histoire de petite cuillère chez Sarah, parce que là je vous déconsidère magistralement, monsieur le petit bout de la lorgnette dont l’unique combat est de vouloir acquérir des ordinateurs moins chers. Je ne vous reconnais aucun droit de parler du monde ashkénaze, parce que vous n’y connaissez rien, au-delà de votre mauvais oeil.

          • Votre prétention ne permet malheureusement que conforter mes propos; Ma maturité ne dépend pas de votre assertion et démontre une fois de plus un bien drôle sentiment de supériorité qui caricature votre approche,
            De même, je n’ai pas besoin de votre habilitation car je suis juif, ce qui est amplement suffisant pour considérer que si mes parents étaient nés en Pologne, ils auraient connus le même sort que les ashkénazes;
            En outre, ce n’est pas Anna Arendt qui a quasiment mis les responsables-otages des ghettos …. au même niveau que les Nazis et qu’elle a donc fait des victimes des bourreaux presque aussi coupables qu’Eichmann, ce sont les victimes elles mêmes qui sont venus témoignés anéantis de ceux qui étaient arrivés à leurs proches par la faute d’autres juifs à l’occasion du procès ; Anna Arendt n’a fait que fidèlement rapporter et on le lui a reproché; Sa seule erreur est de n’avoir pas saisi qu’à cette époque, ces témoignages étaient fondamentaux mais que bien entendu, lorsqu’on a un eichmann en face de soi, et douleur aussi vive, il est impossible psychologiquement d’aborder cette autre question; Mais les générations postérieures devaient le faire et devrait le faire;
            Lisez le journal de Rywka LIPSYC, autre témoignage d’abus sur la question.
            Czierniakow est effectivement un magnifique exemple d’intégrité.
            Enfin, ils ne s’agit pas d’acquérir des ordinateurs « moins chers » mais d’acquérir des ordinateurs avec de l’argent présent mais qui bizarrement disparait;
            Non, vous ne comprenez rien et vous dévalorisez tout pour vous rassurer. ça s’appelle noyer le poisson, la technique est éculée comme vous le démontrez de nouveau. Il est stupide de critiquer les instituions non juives et le manque de lucidité des gouvernants à l’heure actuelle notamment sur leurs mesurettes contre le terrorisme quant on a exactement les même réflexes visant à mettre la tête dans le sable dans sa communauté, Nous avons les mêmes obstacles que les autres mais on se trouve face à des gens comme vous qui refusent ne serait ce que de les travailler. Vous n’imaginez pas le temps et l’argent gaché, vous n’en avez peut être pas besoin mais d’autres dans la communauté en ont grandement besoin.

          • Il ne s’agit pas de « supériorité », prétentieux que vous êtes. Croyez-vous que je vous prends au sérieux, à vouloir donner des leçons d’histoire aux concernés au premier chef? On vous parle de vécu cash. Il se trouve que Rywka LIPSZYC (nom que vous écorchez en bon raciste à la bonne conscience) est vraisemblablement une cousine éloignée (de par le patronyme d’autres proches). L’axe de son journal (elle avait 14 ans) n’est pas spécifiquement centré sur le « pouvoir » du Judenrat, mais les difficultés et les espérances du quotidien. Mais, même Le fait que des Ashkénazes aient exploité d’autres Ashkénazes dans des conditions que vous êtes incapables d’imaginer, privilégié que vous êtes (sauvé par le Roi du Maroc comme tant de planqués à la dénonciation d’après la bataille toujours bien pendue?) ne vous autorise en aucun cas à tirer des généralités sur tous sans discernement, ni à aligner cela sur les conditions du procès Sarah Netanyahu à une époque et des conditions qui n’ont rien à voir.

            Et je n’ai aucun compte à vous rendre, quant à vos généralisations outrancières systématiquement tournées contre les Ashkénazes.

            Croyez-vous sérieusement que les chefs communautaires sépharades sont tellement plus brillants, qui ont tant courtisé les Beys, Cheikhs et Emirs et se sont prostitués si souvent? Combien de vendus et de collabos chez vous? Plus ou moins ou kif-kif bourricot? Combien de dhimmis soumis et de convertis à l’islam? Quand on fait les comptes historiques on ne les fait pas en borgne à moitié.

            Dites-moi que l’actuelle équipe d’une institution bien centrale, autour d’un individu dont le nom est typiquement de chez vous, est vraiment blanc comme neige dans la disparition mystérieuse de 26 millions d’€ engloutis dans des soirées de prestige pour briller tellement plus que les Ashk! Institution encore correctement gérée il y a une 30taine d’années, du temps de la majorité des gens de l’Est?

            Vous êtes ridicule. Le type même qui ne s’examine pas mais rejette la faute sur ceux qui en ont le plus bavé. Fastoche et très lâche. Mais, monsieur connaît quelques Ashkénazes qui eux savent, etc. Le déni type du racisme. Il y en a de bons parmi la majorité de mauvais. Heureux de l’apprendre. Le coup classique des révolutionnaires à 3f six sous qui ne veulent qu’une chose : s’accaparer le pouvoir de la génération précédente et ainsi de suite. Les seuls Sépharades autorisés à parler sont ceux qui se sont engagés volontaires pour débarquer en Sicile et ailleurs, apprenant ce qui se passait en Europe. Les autres, je vous laisse à vos bavardages, mais ne venez pas nous en conter.

  6. L’AIPAC n’a aucune activité, aucun bureau en France, et pour cause, elle n’a aucune vocation en France, ce qui n’empêche pas certains juifs religieux français de se présenter comme représentant officiel de l’AIPAC!!!!!escroquerie au CV qui passe très bien dans certains milieux communautaires ashkénazes; C’est vrai que ce n’est pas la première couleuvre que la communauté avale!

    • On a déjà répondu un certain nombre de fois à l’incitation à la haine anti-ashkénaze de certains milieux manipulateurs sépharadistes (obédience Shass?) qui tendent à diviser le peuple Juif en deux blocs monolithiques, voire à discerner un pseudo-complot ashkénaze pour la domination du monde juif. Ces milieux aimeraient certainement achever le travail d’Adolf Hitler et en terminer avec les dernières poches de résistance ou de survivance. Il se trouve, malheureusement pour ces révisionnistes que les Ashkénazes ont été les premiers à faire l’Alyah en Eretz Israël depuis les pogroms de l’Est, aidés en cela par les finances de certains Philanthropes réputés de l’époque et qu’on ne refait pas le monde. Ils ont développé les terres pionnières près d’un demi-siècle avant les autres alyot et la distribution des responsabilités et du pouvoir s’est faite selon qui tenait les rênes à ce moment-là et surtout qui donnait son sang.Les Marocains n’ont commencé à « monter » qu’aux alentours des années 1950, sous la pression de la création d’Israël quelques années auparavant et à cause de la haine de leurs voisins arabes qu’ils encensaient tant auparavant. Il faut les entendre faire l’éloge du roi, etc. pour comprendre que « l’émancipation » du pouvoir était tout sauf mentalement acquise. Donc : pas de chance, mais le Mossad était Ashkénaze en majorité (y compris Dagan récemment décédé), les grands partis étaient à dominante ashkénaze jusqu’en 1977, où le Likoud de Begin (Polonais),Sharon (Ukrainien), Netanyahu (idem), a ouvert la porte des sphères politiques à un certain nombre de quadras mizrahim. Des injustices subsistent, la vie sociale tend à les corriger, jamais parfaitement. Que vous ayez de l’ambition est une bonne chose et cela favorise l’émulation et enrichit tout le monde. Que certains ne soient dirigés que par la haine de l’autre est de la pure malveillance antijuive, de l’envie, de la jalousie et surtout une absence de reconnaissance du travail pionnier réalisé par certains issus des pogroms ou de la Shoah (voir Begin). C’est mesquin, ignorant des processus réels et surtout, c’est très favorable à la destruction d’Israël de l’intérieur. Qui, en France, se prétend « représentant de l’AIPAC »? A part du Lachon Ara, quelle est votre spécialité qui puisse nous être utile? Les méchantes langues devraient d’abord se souvenir de l’origine de tout cela : la destruction du Temple à cause de la malveillance. Sans votre travail préalable à cette époque, il n’y aurait peut-être jamais eu ni Sépharades ni Ashkénazes.

      • Je pense que les juifs au Maroc n’encensaient ni plus ni moins les arabes que les juifs en Allemagne n’encensaient les allemands, peuple auquel ils étaient si fiers d’appartenir…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.