Liban: révélations accablantes contre le Hezbollah

Le Hezbollah libanais et son chef Hassan Nasrallah ont beau nier tout lien avec les produits entreposés qui ont explosé il y a deux semaines dans le port de Beyrouth, de nouveaux éléments viennent attester du contraire. Le très sérieux journal allemand « Die Welt », se basant sur des sources concordantes de services de renseignements occidentaux révèle que l’organisation terroriste chiite a acquis en plusieurs fois des centaines de tonnes de nitrate d’ammonium, et ceci, à une date très proche de celle où ce produit a été entreposé dans le fameux hangar dans le port de Beyrouth, soit fin 203 début 2014.

Selon « Die Welt », les agents des renseignements européens ont également certifié que ces cargaisons de nitrate d’ammonium provenaient d’Iran, par l’intermédiaire du général Qassem Suleimani, commandant de la Force Quds, responsables des activités terroristes hors d’Iran pour le compte des Gardiens de la Révolution. Ce seraient en tout 650 tonnes de nitrates d’ammonium que le Hezbollah aurait acquis en trois « navettes », une fois par avion et les deux autres fois par mer ou par la frontière irako-syrienne.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.