La Suisse tentée par le système de Défense israélien “Kela David”

1
248

Photo porte-parole Tsahal

La Confédération helvétique souhaite renforcer sa flotte aérienne militaire ainsi que ses capacités de défense anti-aériennes.

Pour justifier une telle politique, le Département fédéral de la Défense note que “les menaces sont devenues plus nombreuses et plus diffuses” et “qu’elles ont aussi tendance à se rapprocher”.

Il rappelle aussi que “la Suisse étant neutre, elle souhaite assurer elle-même sa protection et ne pas dépendre du soutien d’autres Etats, ni être contrainte à apporter son soutien à des pays tiers”.

A cet effet, le Conseil fédéral a adopté un vaste plan appelé AIR 2013 dans le cadre duquel il entend acquérir de nouveaux types d’avions de combat ainsi que des systèmes de défense contre toute attaque par les airs.

L’une des options retenues par le Département de la Défense est le système israélien « Kela David », appelé aussi « Sharvit Kessamin » (« Baguette magique ») produit par Rafael Advanced Defense Systems Ltd.

Le système israélien est en compétition avec deux concurrents, l’européen Eurosam SAMP/T (France) et l’américain Raytheon Patriot..

L’Office fédéral des marchés publics de la défense, “Armasuisse” a fait savoir aux trois entreprises en lice qu’une telle transaction serait conditionnée par un achat réciproque dans les industries suisses, pas forcément militaires.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.