Le nouveau roman de Gérard Darmon

A Contre-nuit

  René, enfant juif orphelin, est placé,  tout juste après la guerre de 40, dans une famille de paysans au sud de la France.

Le garçon est marqué psychologiquement par le temps des traques.

Un incident, ou accident, survenu durant cette période imprimera sa sensibilité jusqu’à l’obsession.

Avec Françoise, petite fille belle comme un rêve, comme une lumière au sortir d’une nuit faite de fureur, il s’éveille à la poésie de l’enfance, de l’innocence mais aussi de la cruauté.                                                            Ils grandissent.

Le cadre du cirque sera celui de leur complicité, de leur amitié, des premiers frémissements d’amour, mais aussi de leur tragique secret.

Les années passent. Leurs liens sont mis à épreuve par le temps, par les situations, par la séparation.

Ce roman est celui d’une quête d’amour impossible qui, bravant la mort, n’atteint l’absolu que dans la folie, conjuguée elle-même, au plan littéraire, à une échappée dans l’univers du surréalisme.

Gérard Darmon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.