Le célèbre milliardaire et fondateur de Free Xavier Niel s’apprête à racheter l’hôtel Lambert à Paris, au prix de 200 millions d’euros. Classé au titre des Monuments historiques, il était depuis 2007 la propriété du prince Abdullah bin Khalifa al-Thani. Il a été ravagé par un incendie en 2013.

Un joyau du XVIIe siècle…

En plein centre de Paris, sur l’île Saint-Louis, est installé ce grand hôtel particulier de 3 900 m² qui domine la Seine, et dont l’aile se finit en rotonde. Construit de 1640 à 1646, il est l’œuvre de Louis Le Vau, pionnier du classicisme français et architecte de Louis XIV. La propriété, lieu chargé d’histoire et d’art, abrite de nombreux joyaux, comme la galerie d’Hercule peinte par le célèbre décorateur de Versailles Charles Le Brun, et des décors peints par Eustache Le Sueur (la chambre des Muses). Elle dévoile, de l’extérieur, une façade française et une loggia à l’italienne. Lieu de mondanités intellectuelles, l’hôtel est aussi connu pour avoir accueilli des salons littéraires, auxquels ont pu participer Jean-Jacques Rousseau ou Voltaire.

… à l’histoire animée

Construit originellement par Le Vau pour un financier, il fut successivement la demeure de fermiers généraux, la propriété de la famille princière polonaise Czartoryski, avant d’être racheté en 1975 par la famille de Rothschild. Après la mort de Guy de Rothschild en 2007, il passa entre les mains du prince Abdullah bin Khalifa al-Thani, membre de la famille princière qatarie Al-Thani à qui l’on doit la merveilleuse collection d’art désormais visible à l’hôtel de la Marine, place de la Concorde. Les interventions du propriétaire qatari, qui souhaitait équiper le bâtiment d’un garage, d’un ascenseur et d’un système de climatisation, ont suscité une vaste polémique. Les défenseurs du patrimoine se sont opposés à ces projets de transformations, considérant qu’ils risquaient de saccager ce monument historique.

Le 9 juillet 2013, un incendie ravageait l’hôtel particulier, détruisant le cabinet des bains et ses exceptionnels décors réalisés au XVIIe siècle par Eustache le Sueur. La Galerie d’Hercule avait alors été miraculeusement préservée. Le coût de la reconstruction avait atteint la somme pharaonique de 120 millions d’euros. Le montant de l’acquisition réalisée par Xavier Niel (environ 200 millions d’euros) n’a pas encore été confirmé. Le cas échéant, il s’agirait de l’une des plus importantes transactions immobilières jamais réalisées pour une propriété privée à Paris. Le chef d’entreprise et milliardaire français ne compte cependant pas utiliser l’hôtel Lambert comme lieu de résidence. Il envisagerait, en effet, d’y installer une fondation culturelle, dont les missions demeurent à ce jour inconnues.

JForum – Connaissance des Arts

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.