Le chef du renseignement de Tsahal évoque un coup dur plutôt que la destruction totale du Hamas

Le général de division Aharon Haliva, chef du renseignement de Tsahal, a abordé jeudi la question de la guerre contre le Hamas dans un discours devant la prochaine promotion d’officiers du renseignement. Contrairement à la rhétorique habituelle visant à la destruction complète du Hamas, Haliva a opté pour un langage plus nuancé, parlant d’infliger un coup dur à Gaza et à l’Iran, de rétablir la dissuasion israélienne dans la région, et de sécuriser le retour des quelque 130 otages israéliens toujours détenus par le Hamas.

Cette déclaration soulève des questions sur un possible changement de ton au sein des responsables de Tsahal, abandonnant l’idée d’une défaite totale du Hamas au profit d’une approche plus pragmatique. Les discussions privées au cours des dernières semaines avaient déjà abordé cette perspective, mais il reste à voir si le discours d’Haliva reflète une position publique officielle.

Le général a salué le rôle crucial des renseignements de Tsahal dans la sauvegarde des vies des soldats sur le front, soulignant leur contribution à infliger des coups majeurs aux ennemis, de Gaza à l’Iran, face à des défis complexes sur tous les fronts. Il a souligné que la collecte, l’analyse et les opérations de renseignement jouent un rôle décisif dans la réalisation des objectifs de guerre, à savoir le rapatriement des otages et la restauration de la dissuasion israélienne dans la région.

Haliva a également reconnu la complexité de la guerre en cours, soulignant que bien que ce ne soit pas une guerre facile, les objectifs de la mission seront atteints, même si cela prend du temps. Cette déclaration pourrait signaler un changement subtil dans la stratégie et les attentes d’Israël concernant le conflit avec le Hamas.

Jforum.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
BOCCARA

Cet homme est reconnu depuis les suites immédiates du 7 octobre comme le principal responsable de l’échec de l’establishment sécuritaire d’Israel en l’occurrence c’est le chef de l’Aman .tout ceci est parfaitement documenté.il est extrêmement discrédité.
on se demande même ce qu’il fait encore là.
On a vraiment du mal a comprendre ce que font les gens qui dirigent le pays.

marco darmon

boccara tu n as pas tort et comment cette pourriture de general haliva qui parait il a donné sa demission comme c est un des generaux chargé de l amann ou il y a eu un total fiasco total pour ne rien voir que le hamas se renforcer pour preparer le pogrom anti juif du 7/10/23 ces generaux gauchistes sont responsables du fiasco total et ces generaux sont pour supporter l ap/fatah de ramallah alors que le likoud a vendu son ame pour faire le contraire de leur ideologie pour ne pas virer ces generaux gauchistes qui voulait remonter financierement le fatah alors que ces fatah paie des terroristes pour tuer des juifs et c est la qu il y a qq chose qui n est pas clair au likoud et le seul auquel j y crois est ben gvir et smotric qui devrait devenir pm et vice pm
et le likoud ont tjr vendu leurs ames pour faire que des cadeaux aux arabes avec bégin qui rend le sinai alors qu il aurait du l annexer a israel et sharon pm likoud traitre qui lui expulse les juifs de gaza parce qu il voulait faire plaisir a mister bush jr qui lui a demandé de faire un geste envers le negationniste abou mazen «  »quel honte qu un pm comme sharon fasse tout le contraire qu il aurait du faire et c est lui qui fallait juger et aussi rabin et pérés pour avoir vendu israel au fatah !!!