Un missile de croisière de fabrication iranienne lancé par les Houthis depuis le Yémen vers un navire en mer Rouge s’est écrasé sur le sol soudanais

Un missile de croisière de fabrication iranienne, lancé depuis le Yémen sur un navire marchand dans la mer Rouge, est tombé et s’est écrasé au Soudan.

Des informations sont apparues sur les réseaux sociaux au sujet d’un « missile non identifié » qui a atterri et explosé sur le territoire soudanais.

Bien que la cause exacte de l’écrasement du missile reste floue, des séquences vidéo diffusées sur les réseaux sociaux montrent des débris soupçonnés d’appartenir au missile de croisière Quds 2, une arme fréquemment utilisée par les rebelles Houthis soutenus par l’Iran au Yémen pour cibler les navires commerciaux naviguant dans le Yémen. Mer Rouge et au large du golfe d’Aden. .

Ces armes appartiennent à la famille des missiles Quds, elles ont été conçues et fabriquées en Iran et sont principalement destinées à frapper des cibles terrestres ou maritimes.

Le missile Qods-2, une version améliorée du missile Qods-1, a une vitesse élevée et une portée d’environ 1 350 kilomètres (840 miles). Ces missiles sont des modèles dérivés basés sur le missile de croisière iranien Somar – Somar, qui a été calqué sur le missile Kh-55 de fabrication soviétique.

JForum.fr avec Nziv

טיל שיוט מתוצרת איראן ששוגר ע"י החות’ים מתימן לעבר אניה בים האדום התרסק על אדמת סודאן

Crédit : Arabich Defence Crédit photo : réseaux sociaux

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Asher Cohen

Un missile de croisière de 1350 km de portée, cela fait un peu court pour atteindre Israël à partir du Yémen. Ceux qui ont touché Eilat récemment, avaient une portée plus importante, mais limitée à Eilat. Quand donc Netanyahou va-t-il se décider à répondre courtoisement aux attaques des Houthis en envoyant des missiles Juifs sur les centres vitaux du Yémen, avec bien sûr le bonjour des youpins, afin de mettre ce pays à feu et à sang? Les Houthis continueront leurs attaques tant qu’ils n’auront pas reçu une réponse  » amicale  » d’Israël. Ce sera seulement à ce moment-là qu’il n’y aura pas de jaloux, tout le monde sera content, les lanceurs de missiles du Yémen seront radiés de la Création, ce sera un excellent test d’efficacité pour les missiles Juifs de longue portée, et les iraniens feront dans leur froc, craignant qu’Israël n’envoie quelques pralines bien sucrées sur leurs sites nucléaires.