Knesset: “l’arroseur arrosé”, le grand perdant..

10
1010
Israel Beytenu chairman Avigdor Liberman speaks with United Right party chairman Rafi Peretz at the Plenum Hall at the Knesset, during a discussion to cancel the 2013 law limiting the number of ministers on May 20, 2019. Photo by Noam Revkin Fenton/Flash90 *** Local Caption *** çå÷ éñåã äøçáú îîùìä ùøéí ëðñú îìéàä ðåàí øôé ôøõ àáéâãåø ìéáøîï

Le grand perdant de cette année politique…

Depuis une année, il s’était fixé un seul but: empêcher Binyamin Netanyahou de former un gouvernement et le chasser du pouvoir.

Au fur et à mesure des mois qui passaient, il le disait de plus en plus ouvertement. « L’ère Netanyahou est révolue », disait-il avec assurance ces derniers temps.

Pour cela, il a tenu le pays en otage depuis les élections du mois d’avril 2019 en refusant de se joindre au bloc de droite, provoquant celles du mois de septembre 2019 puis celles du mois de mars dernier, trônant sondage après sondage comme celui dont tout dépendrait.

Après les dernières élections, il a franchi le Rubicon en recommandant Benny Gantz auprès du président de l’Etat et surtout, en piétinant sans vergogne ses principes idéologiques majeurs et la volonté de ses électeurs, en se mettant du même côté que l’extrême gauche et la liste arabe – uniquement par aversion et rancune envers Binyamin Netanyanou.

Certain – peut-être trop – d’être le « faiseur de rois » depuis un an, Avigdor Lieberman déclarait il y quelques semaines encore qu’il avait déjà un gouvernement en vue qu’il annoncerait dès le résultat des élections. Le président d’Israël Beiteinou a fait un pari qu’il vient de perdre lamentablement.

Entre l’image « d’adulte responsable » qu’il a voulu donner, un flou politique savamment entretenu depuis des mois et des attaques fielleuses continuelles contre Binyamin Netanyahou, les partis orthodoxes et sionistes-religieux, Avigdor Lieberman pensait obtenir des gains politiques et rester un acteur central de la vie politique du « haut » de ses sept députés. Peut-être même se mettre en lice pour devenir un jour Premier ministre.

Pari perdu, lourd revers et camouflet bien mérité pour cet homme guidé par la haine et la rancune qui a perdu toute crédibilité.

Un comble pour celui qui avait adopté le slogan « Une parole est une parole ».

lphinfo.com

10 COMMENTS

  1. Je recommence : Il y a un autre illustre qui mérite d’être envoyer dans les poubelles de l’histoire, tout le monde reconnaîtra son nom car il porte un nom prédestiné qui est le suivant :
    Haïr à lapider.

  2. Ixiane, tu dis vrai, Gantz est un manipulateur, mais il n’a pas les cartes en main, c’est le camp Bibi qu’il a. Sur le papier Bibi a toujours 58 mandats, si Hendel, Hauser et Levi se rapprochent du camp Bbi ils arrivent à 61, pendant que Gantz tourne avec seulement une vingtaine des mandataire au bas mot. S’il fait le con, on peut l’envoyer aussi aux poubelles de l’histoire.

  3. Vladimir, tu es un traitre, tu as trahit ton mentor, tu as trahi tes électeurs, tu as trahi ta patrie d’adoption, tu es un traitre fini. Il ne te reste seulement de dégager vite fait bien fait.

  4. HACHEM EST GRAND,IL A PLUS D4UN TOUR DANS SA MANCHE,quand a ce pauvre VIDEUR,il retourne d’ou il vient,et au final,il n’est peut etre meme pas juif.

  5. ce voyou n’aime pas ISRAËL il voulait faire tomber BIBI.qu’il retourne en Moldavie, c’est sa place
    BIBI a montré qu’il était un expert en politique.personne au monde peut lui reprocher de regarder ses intérêts personnels .il se bat pour ISRAËL
    Tous les grands chefs d’états de la planète le respecte.

  6. […] par Shraga Blum Depuis une année, il s’était fixé un seul but: empêcher Binyamin Netanyahou de former un gouvernement et le chasser du pouvoir. Au fur et à mesure des mois qui passaient, il le disait de plus en plus ouvertement. « L’ère Netanyahou est révolue », disait-il avec assurance ces derniers temps. Pour cela, il a tenu le pays en otage depuis les élections du mois d’avril 2019 en refusant de se joindre au bloc de droite, provoquant celles du mois de septembre 2019 puis celles du mois de mars dernier, trônant sondage après sondage comme celui dont tout dépendrait Après les dernières élections, il a franchi le Rubicon en recommandant Benny Gantz auprès du président de l’Etat et surtout, en piétinant sans vergogne ses principes idéologiques majeurs et la volonté de ses électeurs, en se mettant du même côté que l’extrême gauche et la liste arabe – uniquement par aversion et rancune envers Binyamin Netanyanou. Certain – peut-être trop – d’être le « faiseur de rois » depuis un an, Avigdor Lieberman déclarait il y quelques semaines encore qu’il avait déjà un gouvernement en vue qu’il annoncerait dès le résultat des élections. Le président d’Israël Beiteinou a fait un pari qu’il vient de perdre lamentablement. Entre l’image « d’adulte responsable » qu’il a voulu donner, un flou politique savamment entretenu depuis des mois et des attaques fielleuses continuelles contre Binyamin Netanyahou, les partis orthodoxes et sionistes-religieux, Avigdor Lieberman pensait obtenir des gains politiques et rester un acteur central de la vie politique du « haut » de ses sept députés. Peut-être même se mettre en lice pour devenir un jour Premier ministre. Pari perdu, lourd revers et camouflet bien mérité pour cet homme guidé par la haine et la rancune qui a perdu toute crédibilité. Un comble pour celui qui avait adopté le slogan « Une parole est une parole ». Source : https://www.jforum.fr/knesset-larroseur-arrose-le-grand-perdant.html […]

  7. Cet individu n’avait rien compris, le Patriarche BIBI l’homme à la BARAKA vient de l’envoyer
    à la Poubelle de l’histoire. Comme je le disais souvent, c’est une question de temps.
    ISRAËL FOREVER !

  8. OUI mais ….. méfiez vous de cette bande de loubards , il n’a pas dit son dernier mot ! Quand GANTZ aura tous les pouvoirs ( je ne le vois pas honnête, cet homme , il ruse …) il repêchera ses anciens complices !!!
    Ceux-ci se montrent fâchés mais ce n’est peut-être qu’une scène de leur film “histoire d’amour ” !!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.