Un facteur en Israël: "Sinon Lieberman - nous étions déjà dans le gouvernement de droite avec le Likoud"Photo: Israël Beitano

Un membre d’Israël Beïtenu : “Si ce n’était à cause de Lieberman – nous étions auparavant dans le gouvernement de droite avec le Likoud”

Est-ce que vous, au parti “Israel Beitenu”, commencez à réaliser qu’en raison de votre président de parti et de son désir personnel d’évincer Netanyahu, tous les membres qui sont entrés à la Knesset lors de la 3 ème élection en sont de nouveau exclus?

Un responsable israélien d’Israël Beitenu a déclaré à News 0404 que tout le monde comprend qu’Israël Beitenu, est un partenaire naturel du gouvernement de droite, mais qu’à cause d’Avigdor Lieberman, ce n’est pas le cas.

“Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup d’explications à donner”, a déclaré un membre du parti à News 0404, en ajoutant : “De toute évidence, si ce n’est à cause de Lieberman, nous étions déjà dans le gouvernement de droite avec le Likoud. Nous sommes tous d’accord avec le Likoud et les autres partis du bloc. La question des ultra-orthodoxes n’a fait partie de notre perception que l’année dernière, et n’a pas pris plus d’importance dans notre communication. Nous n’avons aucun problème avec les ultra-orthodoxes en tant que tels, ni avec le foyer juif ou l’union nationale. “

La source a ajouté: “Je ne veux pas que mes opinions vous induisent en erreur. Aujourd’hui, je ferai ce que le président du parti décidera et je n’irai pas contre lui, mais je suis en désaccord avec sa conduite. C’est une posture fausse et cela nous empêche d’entrer au gouvernement – ce qui fait maintenant émerger un autre gouvernement, tel que nos électeurs majoritaires n’en auraient pas voulu. “

Adapté de l’hébreu : Marc Brzustowski

גורם בישראל ביתנו: ״אם לא ליברמן – כבר היינו בתוך ממשלת ימין עם הליכוד״

3 Commentaires

  1. Et alors qu’est ce que vous attendez pour foutre à la porte ce videur de boîte moscovite!!!
    Revenez dans ce gouvernement de droite.Vous voulez que Gantz cet incapable dirige ce pays?
    ROSA

    • On est en démocratie.
      Si 100,000 ou 200,000 Juifs français venaient voter en Israël, il ne lui resterait plus qu’à aller en maison de retraite.

      Mais pour l’instant, ne prenons pas nos désirs pour des réalités.

      Il finira comme Hashem le décidera.

  2. Pas seulement l’opposition farouche à Bibi. Aussi leur aversion (suspecte par son extrémisme) des Harédims.

    En votant par haine des Harédims, ils se sont faits récupérés par nos ennemis, belle leçon de morale.

    La haine gratuite conduit à l’exil.

    Mais puisqu’ils n’ont probablement pas encore compris la leçon, alors bien fait pour eux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.