L’Australie va inscrire le Hamas dans son intégralité sur la liste des groupes terroristes

Cette inscription sur la liste des organisations terroristes interdit désormais toutes les branches de l’organisation basée à Gaza après que Canberra avait déjà précédemment interdit sa branche armée. L’Australie a déclaré jeudi qu’elle prévoyait d’ajouter l’intégralité du groupe palestinien Hamas à sa liste d’organisations terroristes interdites alors que les inquiétudes concernant les enfants radicalisés augmentent. L’Australie emboîte ainsi le pas de la Grande -Bretagne qui a il y a quelques mois pris une décision similaire. 

Bennett : « Une autre étape importante dans la lutte mondiale contre le terrorisme »

L’Australie a déclaré jeudi qu’elle prévoyait d’ajouter l’intégralité du groupe palestinien Hamas à sa liste d’organisations terroristes interdites alors que les inquiétudes concernant les enfants radicalisés augmentaient. Le soutien au Hamas pourra être condamné de 25 ans de prison. La branche armée du Hamas, les Brigades Izz al-Din al-Qassam du Hamas, est répertoriée par Canberra comme organisation terroriste depuis 2003.

« Pas de place en Australie pour de telles opinions »

« Les opinions du Hamas et des groupes extrémistes violents répertoriés aujourd’hui sont profondément troublantes et il n’y a pas de place en Australie pour de telles opinions », a déclaré la ministre de l’Intérieur, Karen Andrews. « Il est vital que nos lois ciblent non seulement les actes terroristes et les terroristes mais aussi les organisations qui planifient, financent et exécutent ces actes. » La désignation interdit l’adhésion ou le soutien direct et indirect au Hamas, y compris financièrement. L’alignement avec le groupe sera considéré comme un crime passible de 25 ans de prison.

Le gouvernement israélien salue cette décision «  une étape importante dans la lutte contre le terrorisme

Le Premier ministre Naftali Bennett a félicité son homologue australien Scott Morrison pour la décision du Hamas. « Je me réjouis d’apprendre que l’Australie listera le Hamas comme une organisation terroriste dans son intégralité », a-t-il tweeté. « Merci à mon ami Scott Morrison, le Premier Ministre, d’avoir poursuivi notre dialogue sur cette question importante ». C’est une autre étape importante dans la lutte mondiale contre le terrorisme. » Le ministre des Affaires étrangères, Yair Lapid, a également remercié l’ambassadeur d’Australie en Israël, Paul Griffiths, pour ce qu’il a décrit comme une « étape significative » dans l’effort international d’Israël pour réduire les organisations terroristes. La ministre de l’Intérieur Ayelet Shaked a écrit sur Twitter que « l’Australie a, une fois de plus, choisi d’être du bon côté de l’histoire ». En novembre dernier, la ministre britannique de l’Intérieur, Priti Patel, a annoncé une interdiction similaire du groupe islamiste qui, selon elle, a « une capacité terroriste importante, y compris l’accès à des armes étendues et sophistiquées, ainsi qu’à des installations d’entraînement terroriste ».

L’organisation sera interdite en vertu de la loi sur le terrorisme et toute personne exprimant son soutien au Hamas, arborant son drapeau ou organisant des réunions pour l’organisation enfreindra la loi, a confirmé le ministère de l’Intérieur.

JForum -Ynet

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.