Appel à la haine, à la violence ou à la discrimination et provocation à des actes terroristes, sous couvert de soutien à la cause palestinienne, le Gouvernement  accuse le Collectif Palestine Vaincra de promouvoir la haine envers Israël.

D’après les informations recueillies par Europe 1, en fin d’après-midi,  le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, va, sur demande d’Emmanuel Macron, demander la dissolution du collectif « Palestine Vaincra », et du « Comité d’Action Palestine » dans les prochains jours. La dissolution du premier est envisagée au motif de d’appel à la haine, à la discrimination et à la violence. Ce groupe est descendant du collectif « Coup pour coup 31″ qui avait apporté son soutien au Front Populaire de Libération de la Palestine, considéré comme une organisation terroriste palestinienne par l’Union Européenne. Le logo du Collectif est sans surprise la carte de  » la Palestine de la mer au Jourdain ».

Un pas important dans la lutte contre les officines qui promeuvent la haine anti-juive

Spécialisés dans le boycott de « l’apartheid israélien », visant aussi bien les dattes présentées en forme de missiles, la marque Puma sponsor de l’équipe israélienne de football, Hewlett Packard, plus récemment la BNP ou l’équipe israélienne Start-Up Nation qui participe au Tour de France, le Collectif Palestine Vaincra a fait preuve à Toulouse d’une activité débordante. Récemment le Maire de Toulouse avait été la cible de leurs attaques suite au soutien qu’il avait apporté  à la pétition dénonçant le caractère mensonger du rapport d’Amnesty International. Ce Collectif qui, de par sa nature, n’est pas enregistré auprès de la préfecture, a pris une place importante au sein des dizaines d’associations qui ont toutes pour unique objet la haine d’Israël.  Toulouse, ville à jamais marquée par le terrorisme islamiste, était un enjeu majeur pour tenter d’effacer l’horreur des faits en multipliant les discours mensongers et de haine et ainsi justifier a posteriori ces crimes injustifiables. De surcroît vu les problèmes judiciaires déjà rencontrés par d’autres associations, le Collectif Palestine Vaincra avait d’une certaine façon pris le relais. Sa chute est un signal fort envoyé par le Gouvernement. 

Le « Comité Action Palestine », l’autre association également visée

Le « Comité Action Palestine » se voit lui reprocher de « relayer les communiqués » et de « rendre compte de l’activité d’organisations terroristes palestiniennes, notamment le Hamas, le Mouvement du Jihad islamique en Palestine et le Hezbollah ».  Il affirme « dans sa charte son soutien à toutes les organisations en lutte contre Israël, y compris quand elles font usage de la violence ou de méthodes terroristes », pointe le ministère.  Le « Comité Action Palestine », basé à Bordeaux, selon son site, se présente comme une association œuvrant « pour la réalisation des droits nationaux du peuple palestinien », notamment « le droit au retour des réfugiés, c’est à dire la libération de la terre arabe de Palestine ». L’association dit également dénoncer « le sionisme en tant que mouvement colonialiste et raciste ».

Amorce d’un mouvement européen?

Après la dissolution du CCIF et de Barak City, ces dissolutions vont éclaircir l’horizon. Alors que le Royaume-Uni vient de prendre un amendement qui entrave les actions de BDS au motif de la corrélation entre l’activité anti Israël et et la hausse de l’antisémitisme, cette décision française amorce peut-être un changement de cap nécessaire et très attendu. En ce soir de dîner, qu’il soit permis de noter qui si nos coûteux dirigeants communautaires avaient dépensé le quart de l’énergie mise à vilipender l’un ou l’autre, et surtout l’un, cette décision aurait peut-être été prise plus tôt. L’essentiel est que ce soit fait, et c’est bien fait. 

Déjà, une pétition lancée en riposte

Une pétition est déjà lancée sur les réseaux sociaux dénonçant  » une campagne de diffamation menée par l’extrême-droite israélienne et ses relais en France ». On comprend leur agitation d’autant que les comptes de ce Collectif sont parfaitement opaques.

JForum – Europe1

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.