Abbas va démanteler l’Autorité palestinienne si Israël annexe un pouce de terre

Mahmoud Abbas a convoqué d’urgence les dirigeants de l’OLP et du Fatah à Ramallah la semaine prochaine pour qu’ils se rallient à sa décision de dissoudre l’Autorité palestinienne si le gouvernement Netanyahu-Gantz annexait un pouce de la Judée-Samarie-Cisjordanie. En démantelant l’Autorité palestinienne, Abbas a l’intention de confier à Israël l’administration et la prise en charge de tous les besoins civiques de deux millions d’habitants palestiniens du territoire – santé, eau, économie, emplois, etc.

Cette décision d’Abbas (Abu Mazen) se traduit par des menaces de représailles furieuses de la part des dirigeants palestiniens depuis que le Premier ministre Benyamin Netanyahu s’est engagé à soumettre la vallée du Jourdain et certaines parties de la Judée et de la Samarie à un régime souverain conformément au plan de paix du président Donald Trump.

La clause autorisant Netanyahu à déposer un projet de loi d’annexion à la Knesset à compter du 1er juillet est incarnée dans l’accord de rotation des premiers ministres du gouvernement du Likoud avec le leader bleu-blanc Benny Gantz.

Pas tout à fait à l’aise avec la mesure, Gantz a ajouté des avenants la soumettant à l’approbation internationale ou au moins américaine. D’un autre côté, il est peu probable que le leader de Kahol Lavan fasse pression pour un vote au sein du cabinet où son parti a la parité avec le Likoud, ou qu’il mette son veto sur l’annexion s’il obtient la majorité à la Knesset.

Abbas n’attend pas que le nouveau gouvernement israélien soit assermenté et commence à travailler – une série de projets de loi sur la Loi fondamentale doivent encore être traités ainsi qu’une décision de la Haute Cour cette semaine sur l’aptitude de Netanyahu à être Premier ministre. Mercredi dernier, dans un discours, il a mis le nouveau gouvernement en garde lorsqu’il a déclaré que les Palestiniens « ne resteraient pas les mains liées si Israël annexait une partie de notre territoire ».

Le dirigeant palestinien a peu d’espoir de voir Washington venir à son secours, après que le secrétaire d’État Mike Pompeo a déclaré que c’était la décision d’Israël d’annexer ou non des parties de la Cisjordanie et que les États-Unis donneraient leur position sur cette question au nouveau gouvernement israélien en privé. Il ne voit pas non plus le futur gouvernement israélien influencé par l’opinion internationale. Le coordinateur des Nations Unies pour la paix au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, a déclaré que la possible décision israélienne porterait un « coup dévastateur » à la solution à deux États pour le conflit israélo-palestinien, soutenue par la communauté internationale. L’Union européenne a déclaré que l’annexion du territoire palestinien « constituerait une grave violation du droit international ».

Mais le coronavirus a provoqué un léger déplacement sur le terrain. Israël a autorisé les forces de sécurité palestiniennes à pénétrer dans deux villes à l’est de Jérusalem, Abu Dis et Al-Eizariya (Bethany), pour maintenir l’ordre pendant l’épidémie. La coopération en matière de santé fonctionne pour les deux parties après que la collaboration entre les autorités de sécurité israéliennes et palestiniennes pour lutter contre le terrorisme a résisté à l’épreuve du temps. L’éclatement de l’Autorité palestinienne et de ses institutions dirigeantes laisserait en suspens la poursuite de ce partenariat.

Commentaire : Abbas a menacé à de très nombreuses reprises, à la moindre action du gouvernement israélien, de stopper la coopération sécuritaire ou de démanteler l’AP. Ce n’est donc pas une première. D’autre part, qui collecterait l’argent de la communauté internationale pour engraisser fonctionnaires corrompus et plénipotentiaires à vie? 

Troisièmement, cela permettrait peut-être à Israël de travailler avec les notables palestiniens fréquentables, maires des villes importantes, etc. sous forme plus fédérative, offrant une autonomie suffisante dans la gestion des affaires courantes. C’est ce que souhaitaient nombre de dirigeants, aux prémisses d’Oslo, à condition de ne pas contacter l’OLP, qui a entièrement phagocyté le processus, pour en faire sa « reconquête par étapes » (Farouk Kadoumi). 

Abbas to dismantle Palestinian Authority if Israeli annexes an inch of land

10 Commentaires

  1. Qu’il dégage c’est le meilleur service qu’il rendrait à son peuple et à l’humanité .

    Et surtout qu’il rende tout l’argent qu’il a détourné à son profit .

    Il y a longtemps qu’il aurait dû crevet ce chien ( Maalot et Munich ) .

  2. Les « palestiniens » pris à leur propre jeu

    Un écrivain saoudien répond aux Palestiniens: « Vous n’êtes pas des Arabes ! Cette terre appartient à Israël ! »
    RIYADH (VINnews) – Ces derniers jours, les médias sociaux ont relayé une guerre de Tweet entre les Palestiniens et les Saoudiens suite à la publication de caricatures, par les médias « palestiniens », à propos des pertes saoudiennes dues à la forte baisse des prix du pétrole. Ces « palestiniens » s’étaient même moqués du prince saoudien Mohammed Bin Salman et l’ont critiqué pour avoir diffusé des sitcoms pro-israéliennes.
    Les Saoudiens, exaspérés par cette ingratitude palestinienne malgré leur large soutien financier [ndlr : les Saoudiens ont donné $40 millions aux « palestiniens » en 2019, et $6 milliards sur la période 2000-2018 (1)], ont répondu avec colère. Un écrivain saoudien de renom, Rawff Bin-a-Sa’in, a sévèrement condamné ces palestiniens
    « Palestinien, vous n’êtes pas des Arabes ! Vous n’avez pas de terre, et la «question palestinienne» n’existe pas. Cette terre appartient à Israël ! Yitzhak Shamir, Rabin et Golda Meïr étaient des héros. Netanyahu est faible. Netanyahu, brûle ces gangsters ! Libère-nous, nous et le monde, de la présence de ces Palestiniens ! Pourquoi les laissez-vous ?
    Je suis prêt à accueillir un Juif dans ma maison, mais je ne suis pas disposé à accueillir un palestinien ! »
    Par ailleurs, Bin-a-Sa’in écrivait :
    Israël est un État juif qui appartient aux enfants d’Israël. Vous [les « palestiniens »] n’avez aucun droit sur la terre d’Israël. Les Juifs sont les enfants d’Isaac et nous, les Arabes, sommes les enfants de Yishmael. Nous sommes cousins.
    Mais vous, les « Palestiniens », qui êtes-vous ? D’où venez-vous ? De quel droit vous immiscez-vous ? Vous êtes des vestiges des nations, des Gitans, Turkmènes, Circassiens, Mongols… Au nom de quoi osez-vous vous interférer entre Juifs et Arabes ? Les Juifs sont là sur leur terre, vous n’avez pas de terre !
    Il n’y a pas de mosquée Al Aqsa : Il y a Jérusalem. La véritable mosquée Al Aqsa, celle qui mentionnée dans nos écrits, se trouve à Al-Ju’ranna, à 29 Km de la ville de Ta’if en Arabie Saoudite.
    Vous criez partout et vous vous lamentez que vous auriez un «problème palestinien» grâce auquel vous collectez des fonds chez les citoyens arabes Saoudiens, dont moi-même, en utilisant le slogan «Donnez des Rial (monnaie saoudienne) et sauvez les Arabes», mais qui a dit que vous êtes des Arabes ? Puis ensuite, vous maudissez les gens qui vous envoient de l’argent !
    Est-ce éthique ?
    Est-ce moral ?
    Non !
    Traduction de Rico

  3. Enfin une bonne nouvelle. Mais des qu’il l’aura fait c’est a titre Personnel que TOUS LES DIRIGEANTS de l’AP pourront, être poursuivis pour payer, leurs dettes et elles sont nombreuses . quant aux palestiniens en prison nous les relâcherons pour leur permettre de régler leurs comptes aux menteurs . Quelle chance ! Allez y les mecs , faites le .

  4. C’est là qu’on voit la valeur d’ un dirigeant : GANTZ avant l’ultimatum , rien qu’un doigt levé d’ Abbas , fait déjà 2 pas en arrière !!! J’espère que les Israéliens voient que c’est un futur  » RABIN « qui est prêt à tout céder petit à petit !!!
    Et si ABBAS abandonne l’ AP , c’est tant mieux , les dits palestiniens seront gouvernés comme les israéliens , le Droit de vote National étant exclu , comme inscrit dans le TRAITE DE SAN REMO qui dit  » un citoyen non juif aura les mêmes Devoirs et les mêmes droits étant exclu le DROIT de Vote National !!!
    Je crois que les dits palestiniens deviendraient plus heureux , et s’enrichiraient !!!
    Et l’armée à ce moment là , devrait devenir une Armée de métier ( car Israël ne pourra jamais demander aux arabes musulmans de combattre ses frères !!! )

  5. Une menace de plus qui l’amènera une fois encore à manger son chapeau tout seul car plus personne ne le soutient.
    EN fait il ne le fera pas. Lui, ses enfants, et ses notables, prélèvent allègrement et en toute impunité beaucoup d’argent de la manne internationale qui se déverse sur l’AP. Ils sont richissimes. Tout cela disparaîtrait, voire serait saisi, et serait dévoilé au monde si Israel prenait possession de toute la Judée-Samarie. ET cela ces escrocs ne le veulent surtout pas.
    En fait, il ne sait plus comment faire pour exister, pour attirer la lumière à lui, pour re-susciter une empathie qui a disparu sauf chez les dirigeants de l’UE.
    Ce qui risque de se passer est plutôt qu’il soit débarqué par un de ses opposants, voire assassiné, et ces opposants sont nombreux. La seule question dans ce cas : qui ? Ce qui est sûr, c’est que cela peut être pour le meilleur ou pour le pire. Wait and see.

  6. Si ca se trouve, personne ne s’en rendra compte vu la situation. Ni l’annexion (retour à son légitime propriétaire), ni la disparition d’une pseudo autorité pseudo palestinienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.