VaYeRA 5781: Qui est Loth? Vidéos

Caroline Elishéva REBOUH le 04.11.2020

La sidra de cette semaine est très riche en enseignements : les règles de l’hospitalité, la brith mila et la visite aux malades….

Et enfin la ligature d’Isaac qui est, d’après la plupart des grands penseurs du judaïsme, un chapitre très important de la liturgie au point qu’il est le premier des chapitres à lire chaque jour pour renforcer notre soumission aux institutions de la Torah1, car le zekhouth avoth (mérite des pères) est ce qui nous permet de nous maintenir en galouth.

A la fin de parashat Noah la Torah écrit : Et de Térah naquirent Abraham, Nahor et Haran et de Haran naquit Loth.

Pour quelles raisons la Torah prend-elle la peine de détailler la descendance de Terah ? Nous dirons, brièvement qu’en fait chacun des personnages nommés plus haut a un rôle important dans notre histoire :

Térah bien qu’impie et idolâtre2, il fut le père d’Abraham3, mais il fut aussi le père de Sarah4.

Nahor engendra Betouel lui-même père de Rebecca qui épousera Isaac, le même Betouel qui engendra Lavane (Laban) père de Rachel et de Léa.

Haran engendra Lot dont il sera question un peu plus bas.

HaShem « rend visite » à Abraham lorsqu’apparaît le désarroi du Patriarche qui, bien que souffrant après la circoncision se désole de n’accueillir aucun hôte car le sens de l’hospitalité du patriarche est immense ! C’est alors qu’IL transforme les 3 anges en voyageurs.

Qui étaient-ils ces voyageurs ? Michaël, Rephaël et Gabriel. Michaël communément appelé : Sar Israël car il est attaché à Israël et doit intervenir dès qu’il en est besoin, Rephaël dont la fonction est de protéger et guérir les malades et Gabriel dont la fonction est de protéger aussi. Quelle était la mission de ces Anges ?

Rephaël était venu soigner Abraham bien entendu, Michaël pour annoncer la naissance d’Isaac et Gabriel pour Sodome mais était-ce bien tout ?Grâce aux exégètes et aux midrashim nous allons dévoiler ici d’autres « opérations cachées »…

En réalité, Rephaël et Mikhaël avaient reçu d’autres fonctions supplémentaires : Rephaël devait sauver Loth pour qu’il ne lui arrive rien car, dans le dessein divin il fallait protéger cet homme de tout danger.

Mikhaël, pour sa part avait aussi pour mission de protéger Loth à cause des deux peuples qu’il devrait engendrer desquels sortiraient des personnes au destin messianique.

Le nom Abraham signifie père des nations mais quelle est la signification du nom LOTH ? En s’appuyant sur les livres bibliques de Samuel, Isaïe et la meguilah de Ruth, le nom du neveu d’Abraham signifie : « couverture » ou « cache » d’où la locution : yesh alav loth (il a une couverture) יש עליו לוט….

En Araméen ce nom signifie ni plus ni moins : malédiction et, ce nom Loth peut signifier aussi : parfum, aromate d’après le récit fait sur la vente de Joseph où le midrash narre le fait que ces marchands de pétrole qui eux-mêmes sentaient le pétrole s’étaient chargés d’aromates le jour où ils se rendirent maîtres de Joseph ainsi, ce Juste n’eut pas l’inconvénient de subir de mauvaises odeurs durant son trajet vers l’Egypte !

Loth, son épouse Idith (Edith) et leurs deux filles se rendirent à Sodome et y élurent domicile malgré les habitudes immondes de la population locale. Pourquoi le fait de se retourner pour voir ce qui s’était produit sur Sodome a-t-il provoqué cette transformation d’Edith en statue de sel ?

Les opinions divergent car les uns pensent que si le Tout Puissant a décidé d’anéantir ces villes que furent Sodome et Gomorrhe, il fallait partir et faire preuve de FOI en un avenir meilleur.

Regarder en arrière, reviendrait à dire, en quelque sorte, que l’on regrette tout ou partie de la vie en ce lieu et ce serait la raison pour laquelle Edith fut transformée en un bloc de sel. Il existe une « berakha » 5lorsqu’on voit ce bloc de sel à la Mer Morte : Baroukh Dayan HaEmeth car, Lui seul connaît toute la vérité sur ce lieu ; car Lui seul sait juger avec impartialité et chacun selon ses mérites (« mida kenegued mida »)….

Ainsi que nous l’avons vu un peu plus haut, le père, les frères et les neveux d’Abraham furent les parents de Sarah, de Rebecca et de Rahel et Léah, il s’agit donc d’une seule et même racine, d’une seule et même origine ce qui ne semble pas être le cas d’Edith, femme de Loth. Il s’est agi là d’un mariage étranger.

Lorsque Loth et ses filles furent sauvés de Sodome, celles-ci avaient la foi en HaShem mais une fois limitée à leurs sens : après avoir vu le feu descendre du ciel et détruire ces cités et cette région où elles vécurent, elles pensèrent que l’humanité entière avait été détruite et, qu’en conséquence, il leur appartenait de maintenir l’existence humaine.

Se réfugiant dans une grotte elles y trouvèrent des réserves de vin. De là est née l’idée d’enivrer Loth pour procréer. La nouvelle génération fut Amon et Moav, nés d’une union incestueuse. La Torah, jusque -là, nous raconte tout cependant restent quelques points obscurs et nous voudrions trouver le lien qui existe entre eux.

Pour quelle raison la Torah porte-t-elle à notre connaissance le fait de la guerre des rois contre lesquels Abraham a combattu. Les années précédentes, nous avions évoqué la « prophétie » contenue dans ce combat en dévoilant au prophète les 4 exils que subirait le peuple juif avec la Babylone, la Perse et la Médie, les Grecs et Edom/Rome6.

Et… l’objectif commun de ces 4 envahisseurs/persécuteurs était le même : détruire Israël et l’empêcher de continuer à être soumis à l’Eternel, et annihiler la destinée du peuple d’Israël et de l’humanité toute entière en détruisant le peuple totalement et tout espoir de voir surgir le Mashiah !

Car ils savaient tous qu’en même temps que le Messie serait nommé Roi à la tête d’Israël, les peuples, tous les peuples devront rendre des comptes au Maître de l’Univers et devront venir se prosterner à Jérusalem !

Si donc Abraham a su que se préparait un tel scénario pour quelles raisons le Patriarche n’a-t-il pas découragé son neveu d’aller à Sodome ? Pour quelle raison a-t-il dit à Loth si tu vas à droite j’irais à gauche (et vice-versa) et ne lui a-t-il pas dit si tu vas vers le Nord j’irais au Sud (ou le contraire) ?!

En réalité, le danger sommeillait dans n’importe quelle direction car vers le Nord, Loth risquait comme l’avait fait Terah de retourner vers la Chaldée, s’il s’était dirigé vers le Sud c’était le danger de l’impureté de l’Egypte qui se dressait devant lui et c’eût été aussi précipiter les événements qui devraient arriver par la suite.

La séparation entre Avraham et Loth devait elle avoir lieu ?

Le Mashiah fils de David (mashiah ben david) est un descendant de Ruth la Moabite. On pourrait s’étonner du fait que le Mashiah, celui qui va amener la Rédemption sur Israël, soit issu du fait de l’union incestueuse de Loth et de l’une de ses filles or, n’est-il pas précisé dans le Deutéronome (23,4) : . .לא יבוא עמוני ומואבי בקהל הגם דור עשירי לא יבוא….

Un Ammonite ni un Moabite ne seront admis dans l’assemblée du Seigneur ; même après la dixième génération ils seront exclus de l’assemblée du Seigneur, à perpétuité.

Les différentes discussions rabbiniques rapportent qu’il s’agit en réalité d’hommes ammonites ou moabites mais pas de femmes auquel cas, Ruth la Moabite n’est pas concernée par cet interdit.

D’autre part, dans les interdits concernant les rois qui devraient régner sur le peuple juif n’est-il pas spécifié qu’il est interdit à un roi de posséder de nombreuses femmes, de posséder beaucoup d’or et d’argent et de posséder beaucoup de chevaux et, un roi doit être dépourvu d’orgueil et de cruauté/férocité…..

Or, justement, les filles de Loth ont grandi à Sodome, haut-lieu de la cruauté et de l’orgueil…. Or, le Mashiah doit être Roi !???? et donc dépourvu d’orgueil et de cruauté…. Comment les choses peuvent-elles s’articuler en ce cas ?

Une mishna, dans la guemara7, vient nous apporter tout l’éclairage nécessaire à cette énigme : en effet, il est écrit : אין בן דוד בא אלא בדור שכולו זכאי או שכולו חייב……. soit : le fils de David (entendez le Messie) ne peut venir (pour la guéoula- rédemption) que dans une génération qui sera ou entièrement innocente (bonne) ou entièrement coupable (mauvaise).

La signification en est que pour pouvoir juger quelles est la tendance de la génération en question le Mashiah devra posséder des notions de bien ou de mal. C’est pour cela qu’il descendra en droite ligne de Ruth fille de Moabite.

Prenons en compte un fait, rapporté par la Torah : lorsque Balak, roi de Moav, veut faire maudire Israël par Bil’am, au lieu de malédiction sort une bénédiction. Et, de Eglon succédant à son père Balak, naît Ruth8.

Ceci est donc la raison pour laquelle le mal peut engendrer du bien ainsi que nous l’avons écrit au début de cet article : Térah engendra Abraham et Sarah…. Bethouel engendra Rebecca et Laban engendra Rahel et Léa.

Soit les 3 Patriarches et les 4 Matriarches sont tous issus d’un nid d’impuretés et sont devenus par leurs mérites personnels et par le mérite de leurs actes, les piliers du peuple juif.

Caroline Elishéva REBOUH

1 Il est conseillé à l’homme craignant D de lire chaque jour : le chapitre sur la ligature d’Isaac, la parashat haman, les 10 paroles (dix commandements), les chapitres concernant la ola, minhah (sacrifice), shelamim, hatath et asham (soit parashat hakorbanoth).

2 Terah fabriquait des idoles et était idolâtre.

3 Terah était marié à Amtelay (bat Karnévo) et ils eurent Abraham. Il existe une segoula selon laquelle si on se trouve en difficulté on pourra invoquer le nom de la mère d’Abraham pour qu’elle intervienne en notre faveur.

4 Le même Terah eut Sarah avec une autre femme, nommée Yona.

5 Traité de Berakhoth

6 Dans la prophétie de Daniel, le prophète dévoile au roi la signification du songe que ce puissant souverain a rêvé : la statue est la préfiguration des exils que subira le peuple juif. Le Gaon de Vilna et le Malbim s’accordent à dire que les deux pieds sont l’exil de Rome (Edom) et de l’Islam en même temps où ces deux oppresseurs vont s’affronter tout comme nous le constatons actuellement et ce sera la lutte entre Ishmaël qui a pris sur lui de faire la brith mila et d’avoir foi en un seul D et Edom qui sera tenté par d’autres choses…..

7 Sanhédrine 98a

8 Ruth et Orpa filles du roi de Moav Eglon, avaient épousé les fils d’Elimelekh de Beith Lehem Yéhouda et de Noémie !

         

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.