Une école à la “Mosquée” islamiste de Raismes ?

0
129
Dans l’établissement de Makhlouf Boutahar, tous les petits élèves porteront un uniforme. PHOTO THOMAS LO PRESTI

“Mosquée” islamiste de Raismes : Non, cette “école” ne doit pas ouvrir !

Par Mohamed Louizi

La “mosquée” de Raismes (ACMR) – dont l’imam n’est autre que l’islamiste Othman Iquioussen, fils de l’islamiste Hassan Iquioussen -, qui est l’un des fiefs puissants des Frères Musulmans dans le Nord, dans le Valanciennois, abrite en son sein une “école” – première étape dans la création d’un groupe scolaire – baptisée “Mine de savoirs”.(L’école confessionnelle pouvait-elle ouvrir ? La réponse est en suspens) et (Ouverture polémique d’une école confessionnelle, le tribunal tranchera)

Selon la VDN d’aujourd’hui, l’État (en la personne des services académiques de Lille) autorise l’ouverture de cette “école”. L’avis de l’inspectrice académique y est, semble-t-il, favorable. Contrairement à l’avis du Maire de Raismes, Aymeric Robin (PCF), qui s’y oppose. Ce dernier saisit le Tribunal Administratif de Lille pour contester la décision de l’État.

Incroyable mais vrai ! Force est de constater qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond au sein des services académiques de Lille (!).

Alors que ces mêmes services ont toujours refusé de rendre PUBLIC l’intégralité d’un rapport académique, concernant le lycée Averroès, toujours sous contrat d’association avec l’État – un rapport qui pointerait peut-être les profils islamistes (!) des acteurs influents de ce lycée, créé et géré par les Frères Musulmans de Lille, en tête desquels se trouve Amar Lasfar, et financé par l’argent du contribuable, un comble ! – les voilà désormais, ces mêmes services académiques, “OK” pour doter les Frères musulmans du valenciennois – en particulier les disciples d’Hassan Iquioussen – d’un outil puissant pour modeler les têtes des enfants, selon leurs standards idéologiques.

Le Tribunal Administratif de Lille prendra en compte, je l’espère, le fait que la “mosquée” de Raismes (ACMR), qui abrite cette “école”, est un relais infatigable de l’islamisme, version Frères Musulmans (organisation terroriste selon de nombreux états).

Cette “mosquée” diffuse, sans se cacher, les idées d’Hassan al-Banna, de Youssef al-Qaradawi, de Hani Ramadan, d’Hassan Iquioussen, et j’en passe.

Si besoin, je présenterai sous peu un décryptage argumenté dévoilant (encore et toujours) la vraie identité et les vraies projections de cette “école”, je veux dire de cette “mosquée” frériste.

L’État va-t-elle abandonner des enfants en bas-âge entre les mains des Frères Musulmans ?

La justice administrative va-t-elle suivre l’étrange avis troublant de l’Académie de Lille ?

Va-t-elle trancher en faveur du projet islamiste ?

Va-t-elle privilégier le “principe de précaution” ? Réponse dans quelques jours …

PS : Si la justice valide l’autorisation académique lilloise, ces islamistes vont-ils bénéficier des subventions publiques municipales et autres allocations de la CAF concernant l’accueil d’enfants inscrits dans cette établissement ? Si tel était le cas, l’argent public financera le projet islamiste.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here