Une base iranienne à 50km du Golan : images satellite©

5
4387
Des captures d’images satellite révèle comment l’Iran poursuit son extension en Syrie
La BBC révèle des séquences d’images satellite d’une base iranienne permanente présumée en Syrie, située à 50 km des Hauteurs du Golan ; Nasrallah prétend que “L’Arabie Saoudite encourage Israël à frapper le Liban”. 

La société de programmes d’actualités britannique, la BBC a publié vendredi des séquences d’images présumées montrer les travaux de construction continus de structures permanentes en Syrie, bâtis à l’intention de l’armée iranienne, entre janvier et octobre. Ce site qui comprend une bonne vingtaine de bâtiments, pourraient être utilisé pour le casernement de soldats et l’entrepôt de véhicules militaires, et il est situé à 50 km des Hauteurs du Golan.

La base en question est apparue sur un site utilisé par l’armée syrienne près d’El-Kiswah, à 14 km (8 miles) au sud de Damas, et à 50 kilomètres (30 miles) de la frontière Israélienne.

Alors qu’il n’est pas déterminé de façon définitive que l’armée iranienne est bien celle qui est à l’origine de la construction de ces bâtiments, une source a déclaré à la chaîne britannique que des responsables de haut rang ont visité le site au cours de ces toutes dernières semaines.

Selon la BBC, au cours de ces derniers mois, plusieurs bâtiments neufs ont été construits à cet endroit, alors que d’autres ont été rénovés. Il n’est pas évident de savoir si ce site est en activité actuellement.


January, 2017 satellite footage shown by the BBC, showing row of (at the time) new buildings (Photo: Digital Globe, McKenze intelligence Services)

Janvier 2017 des séquences satellite publiées par la BBC, montrent des rangées à l’époque) de nouveaux bâtiments (Photo: Digital Globe, McKenze intelligence Services)

 

Israël a alerté de façon répétée contre l’influence grandissante en Syrie, soulignant que son but final semble être d’établir un pont terrestre continu qui s’étendrait aussi près que possible des frontières d’Israël.

Au cours de ces quatre années passées, des dizaines d’attaque en Syrie ont été imputées à Israël. Dans la plupart des cas, on pense que les intentions d’Israël était d’empêcher que le groupe terroriste Hezbollah mette la main sur des armes sophistiquées et dangereuses.

May, 2017 satellite footage (Photo: Digital Globe, McKenze intelligence Services)

Mai 2017 séquences (Photo: Digital Globe, McKenze intelligence Services)

 

Le Hezbollah est allié à la fois au despote syrien Bachar al Assad et à l’Iran. Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a déclaré vendredi, que l’ennemi juré de l’Iran, l’Arabie Saoudite, pousserait Israël à attaquer le Liban.

Footage supposedly from October, 2017, showing more recent development in red (Photo: Digital Globe, McKenze intelligence Services ,BBC)

Séquence supposée d’Octobre 2017, montrant les développements les plus récents en rouge (Photo: Digital Globe, McKenze intelligence Services ,BBC)

 

“L’Arabie Saoudite a demandé à Israël d’attaquer le Liban et elle veut payer des milliards pour cela. Ce n’est pas une opinion, c’est fondé sur des faits vérifiés par les renseignements”, a déclaré Nasrallah. Il a ajouté que le Liban ne doit pas craindre que ça n’arrive réellement, puisque Israël est averti du prix très lourd qu’il paierait s’il devait livrer cette bataille.

Nasrallah a mentionné que les directives du Ministère des Affaires étrangères diffusées aux Ambassades israéliennes, pour qu’elles expriment leur soutien aux efforts saoudiens contre le Hezbollah, sont la preuve qu’Israël et l’Arabie Saoudite travaillent ensemble contre le groupe terroriste. Il a aussi fait référence à “l’assistance israélienne” apportée aux rebelles syriens combattant Assad et qu’il accuse d’étendre jusqu’au groupe djihadiste  Hayat Tahir Al-Sham, ex-Jabhat al-Nusra— groupe terroriste syrien lié à al-Qaïda.

Nasrallah

Nasrallah

 

“Israël tente d’entraîner une guerre entre deux frères”, a accusé Nasrallah, avant d’ajouter, “Israël ne doit pas supposer que nous soyons effrayés ni perturbés. Nous sommes plus forts aujourd’hui que n’importe quand auparavant”.

5 COMMENTS

  1. Il se peut que le récent tremblement de terre s’est occupé des bunkers souterrains , le D… d’Israël va commencer à demander des comptes !

  2. les batiments extérieur est une chose ( facile a détruire ) mais le véritable problème sont les bunkers souterrain

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here