Un missile Patriot de Tsahal intercepte un drone syrien©Vidéo

2
987

Un missile Patriot de Tsahal intercepte un drone syrien

 

Un missile Patriot israélien près de la ville de Safed au nord du pays, a interrcepté un drone , qui s’approchait des Hauteurs du Golan israélien ; le Ministre de la Défense Lieberman avertit que « Israël perçoit comme d’une grande gravité toute violation de souveraineté et que l’Etat hébreu répliquera avec force contre toute provocation ».

Tsahal a tiré un missile Patriot samedi, qui a intercepté avec succès un véhicule aérien sans pilote (drone) provenant de Syrie et approchant de l’espace aérien israélien près de la frontière sur les Hauteurs du Golan. Le Patriot a été lancé à partir d’une zone entourant la ville nordiste de Safed, certains résidents mentionnant avoir entendu des explosions.

Tsahal a tiré un missile Patriot à partir de la même zone, il y a deux mois, à la suite de la découverte d’un avion sans pilote près de l’espace aérien d’Israël. L’engin tiré depuis Damas par le groupe terroriste Hezbollah, avait été détruit par un Patriot et était tombé en Syrie.

Le Ministre de la Défense Avigdor Lieberman a mentionné cette interception en disant que : « L’Etat d’Israël perçoit comme d’une grande gravité toute violation de souveraineté et répondra avec force à toute provocation.

 
Video by JerusalemOnline L’Interception du drone provenant de Syrie  

« Nous tenons le régime syrien comme responsable de tout tir et toute violation de souveraineté. Nous permettrons pas l’établissement d’un axe chiite en Syrie comme base avancée pour mener des actions », a-t-il ajouté.

En avril, une batterie de missile Patriot dans le Nord a intercepté un drone qui est aussi entré dans l’espace aérien israélien depuis la Syrie. Un icident identique est survenu sur les hauteurs du Golan en juillet 2016, quand un drone survolait Israël déclenchant le lancement de deux missiles Patriot provenant d’une batterie située dans la région de Galilée. On ne sait pas précisément s’ils ont réussi à toucher l’engin.

La batterie de lancement du missile Patriot israélien  (Photo: Reuters)

 

En septembre 2014, un missile Patriot a intercepté un avion de combat syrien qui pénétrait dans l’espace aérien israélien au-dessus des Hauteurs du Golan. Le Sukhoï 24 abattu constituait la première fois en 28 ans qu’un engin aérien quelconque entrait au-dessus du territoire israélien et qu’il était intercepté avec succès.

De la fumée aperçue lors de l’interception de samedi

 

Un  mois plus tôt  un missile Patriot avait intercepté un drone dans la zone sud-ouest de Quneitra, en Syrie, près de la frontière avec Israël, après que l’engin, appartenant à l’armée syrienne, était entré accidentellement dans l’espace israélien.

 

D’abord publié le : 11.11.17 à 11:4

Ahiya Raved and Yoav Zitun|Last update:  11.11.17 , 12:14

https://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-5041282,00.html

2 COMMENTS

  1. utilisé un missile Patriot pour abattre un drone au prix ou coûte ce missile Israël à pour cela assez d’avions pour faire le travail et moins cher cela me fait penser de prendre un gourdin pour supprimer un cafard ”de plus la batterie est maintenant connue des Syriens

    • En tant qu’israélien ancient combattant de Tsahal , je vous conseille humblement de ne pas prendre le haut commandement de Tsahal pour des petits amateurs en stratégie militaire , vous ne pouvez pas savoir quelles étaient dans ce cas les raisons du choix de la riposte ( ni moi non plus d’ailleurs )mais je fais confiance , avec l’aide de D…!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here