Un député LREM suggère d’installer l’Assemblée nationale à Marseille

0
24

« Tenir séance au-delà du périphérique », délocaliser « définitivement l’Assemblée dans une de nos grandes villes », voire débattre à distance dans un « Parlement virtuel » : Adrien Taquet, député LREM, a dévoilé lundi des propositions iconoclastes de réforme.

« Faut-il raser le Palais Bourbon? », interroge cet élu des Hauts-de-Seine de 40 ans dans une note publiée par la Fondation Jean Jaurès, où il rappelle le Serment du jeu de Paume de 1789, selon lequel « Partout où ses membres sont réunis, là est l’Assemblée nationale ».

« Dans un pays centralisé comme le nôtre, où le fossé semble irrémédiablement se creuser entre les citoyens et leurs représentants, (…) la question du lieu de résidence de l’Assemblée nationale mérite d’être posée », dit ce patron d’agence de publicité, dans ce qui est présenté comme une contribution aux chantiers de réforme de l’Assemblée lancés par son président François de Rugy.

« Pourquoi ne pas imaginer siéger une fois par mois loin de Paris », suggère-t-il. Et même, « pourquoi ne pas faire de Marseille la nouvelle capitale législative? ».

« On peut d’ailleurs se demander comment nos sénateurs, dignes représentants des collectivités locales, n’y ont jamais pensé pour eux », dit ce proche d’Emmanuel Macron.

AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here