Hamas : test grandeur nature de l’Intifada ce vendredi©

3
236
Le Hamas appelle à une nouvelle Intifada, Tsahal envoie des renforts en Judée-Samarie
Ismaïl Haniyeh déclare que la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël est une “déclaration de geurre”, ajoutant que le Hamas “devrait travailler à lancer une nouvelle Intifada à la face de l’ennemi sioniste”, pour le jour de colère de ce vendredi.

Le Hamas a appelé, ce jeudi, à un nouveau soulèvement contre Israël, après la reconnaissance de Jérusalem en tant que capitale d’Israël par le Président américain Donald Trump, alors que Tsahal a décidé d’envoyer des renforts en Judée-Samarie.

“Nous devrions appeler à, et faire en sorte de, lancer une nouvelle Intifada à la face de l’ennemi sioniste”, a déclaré le chef du Bureau Politique du Hamas dans un discours à Gaza.

“La décision américaine est une déclaration de guerre”, a ajouté Haniyeh, “une agression contre notre peuple et une guerre contre nos lieux saints”.

Hamas political bureau chief Ismail Haniyeh (Photo: Reuters)

Le chef du Politburo du Hamas, Ismail Haniyeh (Photo: Reuters)

 

Pendant ce temps, Tsahal a dit être en train de déployer plusieurs autres bataillons, alors que de nouvelles forces sont appelées à rester en alerte, en désignant ces mesures comme “faisant partie des préparatifs de Tsahal à de possibles évolutions (négatives)”.

Haniyeh a déclaré que tous les hommes du Hamas et sa branche armée, les Brigades Izz ad-Din al Qassam, ont reçu l’ordre de se mettre en alerte maximale.

“Nous avons donné des instructions à tous les membres du Hamas et à toutes ses branches (armées) pour qu’ils soient prêts à recevoir de nouveaux ordres qui seraient donnés pour aller se confronter à cette menace stratégique qui pèse sur Jérusalem et sur la Palestine”, a déclaré Haniyeh.

Il a appelé à un “Jour de colère”, ce vendredi, en disant : “Faisons que le 8 décembre soit le premier jour de l’Intifada contre l’occupant”.

“Nous voulons que le soulèvement dure et continuer à faire regretter cette décision, à Trump et à l’occupation”, déclare Haniyeh. Le Premier Ministre Netanyahu “ne pourrons échapper à la colère des nations Arabo-musulmanes”, a t-il ajouté.

“Jérusalem nous est arrachée et volée de son espace arao-islamique”, a t-il averti. “La Jérusalem unifiée est arabo-musulmane et  c’est la capitale de l’Etat de Palestine, de toute la Palestine” .

Le dirigeant du Hamas a appelé le Président Mahmoud Abbas, soutenu par l’Occident à se retirer de toute tentative de faire la paix avec Israël et les Arabes à boycotter l’administration Trump.

“On devrait annoncer que les soit-disant “accords de paix” sont enterrés, une fois pour toutes, et qu’il n’y a rien qui s’appelle un partenaire pour la paix avec les Palestiniens”, a t-il ajouté.

Les factions palestiniennes réputées “laïques” et celles dites “islamistes” ont appelé à une grève générale et à des rassemblements à la mi-journée pour protester contre la résolution Trump.

Répondant à l’appel à la grève ce jeudi, le ministère palestinien de l’éducation a déclaré un jour de fermeture et exhorté les enseignants ainsi que les élèves des lycées et étudiants des universités à prendre part aux rassemblements prévus dans la partie ouest du Jourdain sous contrôle arabe, dans la Bande de Gaza et dans les zones arabo-palestiniennes de Jérusalem.

Rédacteurs de Ynet, agences de presse |Publié le :  07.12.17 , 11:28

Ro Kais, Yoav Zitun, Reuters et l’Associated Press ont contribué à ce reportage.
Adaptation : Marc Brzustowski

 

3 COMMENTS


  1. L’auditoire Arabe aime les rodomontades, le cinoche, les grandes envolées, etc .. en fait, je me demande comment ils se sont débrouillé pour tirer autant de fric de ces abrutis d’Occidentaux.
    Cependant, il faut noter que ce conflit lasse grandement beaucoup de musulmans pourtant pro-palestiniens. Ces derniers souhaiteraient que les Arabes dits Palestinien, se mettent un peu plus au boulot et cesse de vivre aux crochets de tous les autres états Musulman. Il faut savoir que les Arabes de Palestine ne sont pas particulièrement appréciés par tous et partout.

  2. La Tchéquie a confirmée le déplacement de son ambassade d’Israël a Jérusalem,

    Ce que disent les palestiniens c’est du pipeau, ils savaient qu’un de ces jours ça aller arriver, ils font leurs cinéma sachant pertinemment que Jérusalem est pleinement Juive et que tout est prétexte a foutre la pagaille et récolter de l’argent, dans quelques jours on n’en parlera plus et si intifada il y’a, elle sera noyée dans le sang de ceux qui l’on déclarés et participer, dans deux ans au plus tard toutes les ambassades étrangères en Israël seront déplacées a Jérusalem, c’est une évidence, l’Amérique est le mâle dominant que tous le monde attend l’ordre pour s’élancer.

  3. Enfin, un chef d’État réaliste. Nous pouvons espérer qu’Abbas acceptera enfin de venir à la table des négociations non pas avec des proposition inacceptables mais réalisables. De toute façon, les Arabes ont perdu depuis 1947 lorsqu’ils ont refusé le partage.
    cordialement

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here