La tenaille kurdo-russe va faire sauter l’ultime verrou de Daesh©

0
42
Une prise en tenaille américano-russe contre Daesh dans la Vallée de l’Euphrate
Les Etats-Unis et la Russie se sont mis d’accord pour appuyer un mouvement en tenaille et clouer au sol et venir à bout des derniers bastions de Daesh dans la Vallée de l’Euphrate

 

Les Etats-Unis et la Russie viennent de se mettre d’accord pour apporter chacun un soutien aérien à un mouvement conjoint de tenaille pour venir à bout des derniers bastions de l’Etat Islamique d’Abu Kamal et Mayadin dans la Vallée de l’Euphrate, révèle Debkafile à partir de sources exclusives des renseignements.

Le nombre de djihadistes rassemblés dans ces zones, essentiellement survivants des combats de Mossoul et Raqqa, est estimé à 10.000 hommes.

Cette nouvelle entente américano-russe, selon nos sources militaires, fournit une feuille de route à ces offensives jumelles :

  • l’une dirigée par l’armée du régime syrien, le Hezbollah et les milices irakiennes pro-iraniennes ;
  • La seconde, par les Forces Démocratiques Syriennes (FDS), les YPG-YPJ kurdes et la Brigade arabe syrienne des Shammari Sanadid (milice tribale sunnite).

La première combattra sous couverture aérienne russe et la seconde grâce à l’appui aérien américain. Les hommes de troupe des tribus combattent avec la bénédiction de l’Arabie Saoudite.

Les deux colonnes progresseront par deux couloirs séparés.

La formation appuyée par les Russes se dirigera vers l’Est depuis la ville d’Ash-Shula, le long de l’autoroute M20. Sur sa route, elle aura pour mission de compléter la conquête de Deir ez Zor, après avoir brisé le siège de Daesh, la semaine dernière et de nettoyer les djihadistes de Daesh hors de la ville. Après cela, ils fonceront vers le nord-ouest pour leur destination finale : la ville frontalière d’Abu Kamal.

Les forces soutenues par les Américains a pris sa route à partir de la province kurde d’Hasakah, au nord de la Syrie et pousse en direction du fleuve Kabhur, un affluent de l’Euphrate (voir la carte). Après avoir traversé le Khabur, ils percerons le long de la rive de l’Euphrate, vers la même destination : Abu Kamal.

Puisque les forces russes et américaines opéreront toutes deux dans un espace aérien très étroit, la salle de commandement et de guerre américaine, aux quartiers-généraux du CENTCOM à Bagdad et la base aérienne de Khmeimim dans la province syrienne de Latakia devront coordonner les opérations aériennes de façon suffisamment étroite pour éviter des collisions accidentelles.

Un accord a été trouvé entre l’armée américaine et le régime syrien pour abandonner les références aux « zones de désescalade » et parler plutôt de zones de « déconfliction »(démilitarisation et dans quelles proportions?).

Bien que les deux superpuissances aient obtenu un accord d’une mesure sans précédent, afin de travailler de concert avec les alliés et milices supplétives respectifs en vue d’un effort concerté afin d’éradiquer les derniers bastions de Daesh le long de la frontière irako-syrienne, il n’empêche, néanmoins que certains points aveugles n’ont toujours pas été résolus :

1.Lequel des deux prendra la responsabilité des champs pétroliers de Deir Ez Zor, notamment celui d’Omar, que les pro-Assad redoutent de voir tomber sous la coupe des Kurdes? Le contrôle de cette région riche en pétrole serait une récompense stratégique de grande valeur pour le gagnant.

2. Laquelle des deux formations militaires mènera véritablement les battailes d’Abu Kamal et Mayadin?

3.  Et lequel des deux groupes conservera le contrôle de la frontière syro-irakienne qui court le long de la vllée de l’Euphrate?

Le fait de laisser chacun de ces points en suspension dans l’air est une recette sufisante pour provoquer ultérieurement des affrontements majeurs entre les forces pro-russes et pro-américaines qui ont réussi au moins à se réunir temporairement pour mettre un terme au dernier combat (territorial) de Daesh.

 

DEBKAfile Analyse Exclusive 10 septembre 2017, 12:51 PM (IDT)

Adaptation  : Marc Brzustowski

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here