Quand l’esprit vient à un fonctionnaire de l’ONU

3
2058

Quand l’esprit vient à un fonctionnaire de l’ONU

Par Michèle Mazel

Nicholas Mladenov, qui est, comme on le sait, le coordinateur spécial de l’ONU pour le processus de paix au Moyen Orient, est un homme consciencieux et la situation à Gaza le préoccupe. De fait, c’est une situation intolérable, sur ce point l’unanimité semble faite.

Même s’il est clair qu’elle est surtout intolérable pour « le peuple. » Les leaders du Hamas et ses militants ne manquent de rien et à en juger par les informations et les vidéos qui nous parviennent de l’endroit, il s’y trouve quelques grosses fortunes et de superbes propriétés. Il n’en est pas moins vrai que les infrastructures sont en partie détruites et que des dizaines voire des centaines de milliers d’individus vivent dans des conditions de grande précarité.

Ce n’est pas que le Hamas, qui dirige Gaza, manque des moyens nécessaires pour reconstruire et aménager l’endroit : il a simplement d’autres priorités. Assurer un train de vie convenable à ses dirigeants et développer l’arsenal de guerre qui lui permettra de réaliser son rêve : détruire Israël et en chasser les maudits juifs. Il ne s’en cache d’ailleurs pas.

Seulement Israël refuse de se laisser faire et réplique à chaque agression. L’Onu s’est inquiété des mesures prises par l’Etat juif pour empêcher les « manifestants pacifiques » du mois de mai de déferler à l’intérieur du pays et a accusé Israël de réaction disproportionnée visant des « civils innocents » et faisant de nouveaux dégâts.

D’où la préoccupation du coordinateur qui s’en est ouvert lundi dernier 11 juin, devant le Global Forum de l’Américain Jewish Committee qui se tenait à Jérusalem.  Il a répété qu’il fallait à tout prix éviter une nouvelle guerre à Gaza et que c’était le moment d’agir.

Vu l’urgence, il n’a évidemment pas le temps de se préoccuper aussi des incendies déclenchés en Israël par les « cerfs-volants de la paix » qui ont ravagé une surface égale à près de 1500 terrains de football, détruisant moissons et récoltes et endommageant gravement matériel et installations agricoles. Après tout, les Israéliens ont prouvé qu’ils savaient se débrouiller tout seuls.

Mais qui viendra en aide aux Gazaouis ? Ecoutons- le : « Nous – l’ONU s’entend- devons travailler de près avec les Israéliens, les Egyptiens et les Palestiniens pour mettre en place des mesures destinées à aider les gens à Gaza à survivre et à vivre mieux. »

La solution qu’il propose : convaincre le Hamas de calmer le jeu et diminuer le nombre d’obus et d’attaques contre Israël »

Il fallait effectivement y penser. Il n’a pas expliqué comment il comptait persuader les Israéliens « d’accepter » une petite pluie d’obus, les obligeants à se précipiter vers l’abri le plus proche ; il n’a pas non plus évoqué l’arrêt des envois de cerfs-volants. Un oubli sans doute.

Autre « oubli » il n’a pas mentionné les mesures punitives prises par Monsieur Abou Mazen et son Autorité palestinienne contre les frères palestiniens de Gaza et notamment l’asphyxie financière provoquée par le non-paiement des salaires aux fonctionnaires. Pourtant la veille à Ramallah quelques centaines de protestataires avaient manifesté contre la politique du rais.

Il n’est hélas que trop probable que monsieur Mladenov n’oubliera pas de blâmer Israël si sa solution, pourtant raisonnable à ses yeux, est rejetée par Jérusalem.

Par ©Michèle Mazel

 

 

3 COMMENTS

  1. L’Onu ne représente pas les nations ni unies, ni désunies, elle ne représente que les dictateurs qui se disent présidents, cheikhs, chancelier etc… Tous ceux qui siègent à L’onu n’ont qu’une ligne de pensée, une ligne de conduite, celle qui leur permet de despérer ceux qui les dérangent….C’est tout…Le conseil d’une mafia à l’échelle mondiale , lâche et criminelle à ciel ouvert……
    Pourquoi Israêl y siège t elle ? Pourquoi cette organisation, qui, du reste, n’a aucun pouvoir, existe t elle ? Des dizaines de personnes gâchent leur temps là, des milliers d’heures d’oisiveté grâcement payées…Pourquoi ? Dans quel objectif tout ce gaspillage ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here