propagande islamopalestinienne à l’Université de Villetaneuse

    0
    21

    BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME

    Parrainé par le Centre Simon Wiesenthal,la LICRA,VERBE ET LUMIERE,l’Union des CCJ IdF

    8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

    Le Président

    Sammy GHOZLAN

    0609677005

    DRANCY LE 24/11/09

    Le BNVCA et le CCJ 93 ont reçu plusieurs signalements émanants d’etudiants et de professeurs l’Université de Paris 13,désirant que l’on respecte leur anonymat,qui ont tenu a exprimer leur agacement et leur inquiétude, leurs craintes face aux débordements provoques dans l’université de Paris 13 Villetaneuse, par une opération de propagande islamopalestinienne et anti-israelienne , qui selon eux n’a rien à voir avec une Université française.

    Des étudiants comme des professeurs –juifs ou non-se plaignent de la façon dont l’université est investie par les propalestiniens qui ont recouvert les murs d’affiches, de tags, annonçant une « quinzaine « YA FALESTINE »du 24 nov au 4 decembre. GAZASTROPHE. LA RESISTANCE PAR LE BOYCOTT …

    Tracts, prospectus,à profusion . :tracts demandant la liberation du George Ibrahim Abdallah , terroriste ; prospectus annonçant une conference sur LA FINANCE ISLAMIQUE,Tracts ADHA PALESTINE émanant du COMITE DE BIENFAISANCE ET DE SECOURS AUX PALESTINIENS –association condamnée pour avoir collecté des fonds pour l’organisation terroriste HAMAS-

    Les requerants considèrent inadmissible cette forme de colonisation politique, idéologique, religieuse, une sorte d’ occupation de leur Université Paris 13 transformée en « GAZALAND . »Nombreux envisageraient de quitter cette université.

    Le programme qui est annoncé constitue selon eux une propagande,relayée par des films , des conférences, des débats dont Israel va faire les frais, des appels au boycott d’Israel,et qui vont en définitive pousser à l’acte antijuif comme c’est le cas depuis plusieurs années .

    Nous demandons au Préfet et au Président de l’Université de faire annuler cette opération qui trouble l’ordre public, l’ordre et la vocation initiale de l’Université, qui discrimine , incommode et menace les étudiants qui ne partagent pas les mêmes idéaux que les organisateurs , en l’occurrence, une association inconnue,EPICES SOLIDARITE RESISTANCE .

    Nous demandons au Procureur de la République d’interdire ce type de manifestations dans laquelle l’appel à boycott ,prevu et reprime par nos lois doit être sanctionné.

    Nous demandons à madame La Ministre des Universités d’user de son autorité pour que la mission de cette Université de Paris 13 ne soit plus dévoyée .

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here