Première visite officielle du ministre Lieberman en Géorgie

0
118

Pour la première fois depuis son entrée en fonction, le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman s’est rendu en visite officielle en Géorgie.

Il a été accueilli mercredi soir à l’aéroport de Tbilissi par le Premier ministre géorgien Mamuka Bakhatdze, accompagné par son ministre de la Défense Levan Izoria et par son ministre des Affaires étrangères Davit Zalkaliani.

Peu après son arrivée, Lieberman a été reçu par une garde d’honneur au ministère de la Défense et a déposé une gerbe devant le monument de la Place des Héros de la capitale géorgienne.

Dans son discours, Lieberman a notamment déclaré que ‘les relations entre le peuple juif et le peuple géorgien duraient depuis des centaines d’années’. Et de préciser : « Il existe ici une communauté juive florissante et je me réjouis de la coopération économique croissante entre nos deux pays ».

Il a ajouté qu’au cours des discussions avec ses hôtes sur la coopération sécuritaire, quatre points essentiels avaient été évoqués : la cyberdéfense, l’assistance dans la mise en place d’un système de réservistes, la lutte contre le terrorisme et la défense de la patrie’.

Lieberman a en outre discuté avec eux de la situation en Iran et au Moyen-Orient. Pour conclure cette visite apparemment fructueuse, une déclaration de coopération a été signée entre les ministères de la Défense d’Israël et de Géorgie.

Israël et la Géorgie entretiennent des liens diplomatiques, commerciaux et culturels. Leurs relations diplomatiques ont été instaurées en juin 1992 : la Géorgie a une ambassade à Tel Aviv et Israël en a installé une à Tbilissi. A l’heure actuelle, 120 000 Juifs d’origine géorgienne vivent en Israël et il en reste encore 13 000 en Géorgie.

Claire Dana-Picard

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.