Pour la première fois: une synagogue au Kibboutz Kinneret

0
489

Le monde laïc d’Israël semble connaitre ces dernières années une certaine métamorphose, notamment dans les kibboutzim non religieux. Aujourd’hui, les Israéliens non pratiquants seraient plus nombreux à vouloir participer à des prières collectives, surtout à l’occasion de Yom Kippour.

Le Kibboutz Kinnereth vient ainsi d’inaugurer sa première synagogue près de 105 ans après l’arrivée de ses premiers résidents.

La pose de la première pierre a eu lieu l’an dernier et c’est le ministère des Affaires religieuses qui a assumé les frais de la construction, estimés à un demi-million de shekels.

Le Kibboutz, quant à lui, a pris en charge le financement des infrastructures et du développement du bâtiment.

L’avocat Oded Fellous, directeur du ministère des Affaires religieuses, a déclaré qu’il s’agissait pour lui d’un grand jour.

Et de rappeler : « Le premier grand rabbin d’Israël, Rav Avraham Itshak Hacohen Kook zts’l, qui avait fait la tournée des pionniers du pays, avait déploré en arrivant au Kibboutz Kinnereth que ses membres n’aient pas pu construire une synagogue. Aujourd’hui, nous avons le mérite de voir que la boucle est bouclée ».

Le Kibboutz ‘Kvutzat Kinneret’, fondé en 1913, se trouve dans le Nord d’Israël. Il se situe au sud-ouest du Lac de Tibériade, dans la vallée du Jourdain. Il compte  à l’heure actuelle près de 700 habitants. Ses principales activités sont l’agriculture, le tourisme et l’industrie.

Claire Dana-Picard

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.