Opération contre les familles des assassins des 3 adolescents israéliens

0
7
Khaled Mechaal et Ismael Haniyeh (Montage) i24NEWS
Les forces de sécurité israéliennes ont lancé dans la nuit de mercredi à jeudi une opération à grande échelle à Hébron (Cisjordanie) contre les familles des terroristes du Hamas qui, en 2014, avaient enlevé et assassiné les adolescents israéliens Gil-Ad Shaar, Naftali Frankel et Eyal Yifrah, rapportent jeudi le site d’information Ynet.
Les 3 adolescents israéliens kidnappés et assassinés i24news

Au cours de l’opération menée conjointement par l’armée israélienne et le service de sécurité du Shin Bet, les forces de sécurité israéliennes ont notamment confisqué 5.000 shekels (1.250 euros) à chacune des familles des terroristes, responsables de l’assassinat des adolescents.

« Après l’enlèvement et le meurtre des adolescents, les familles des terroristes ont bénéficié d’importantes sommes du mouvement Hamas, ce qui donne du pouvoir aux familles des terroristes dans la rue palestinienne et contribue au recrutement de la prochaine génération de terroristes », a indiqué un porte-parole de l’armée israélienne dans un communiqué après l’opération.

« Au cours de l’opération de la nuit dernière, des milliers de shekels ont été saisis, ainsi que deux véhicules et deux ordinateurs d’une valeur équivalente à l’argent que les familles ont reçu des terroristes », a-t-il ajouté.

Plusieurs dizaines de cibles du Hamas ont également été visé au cours du raid, afin de porter un sérieux coup aux infrastructures du mouvement terroriste dans la ville.

Dans la soirée du 12 juin 2014, en sortant de leur séminaire religieux situé dans le Goush Etzion, Eyal Yifrah (19 ans), Naftali Frankel (16 ans) et Gilad Shaar (16 ans) avaient été kidnappés par deux hommes, sur les ordres du Hamas, alors qu’ils faisaient de l’auto-stop pour rentrer chez eux.

Après plusieurs semaines de recherche intensive et d’incertitude, leurs corps avaient été retrouvés dans un champ le 30 juin, indiquant qu’ils avaient été assassinés quasi-immédiatement après avoir été emmenés dans le véhicule de leurs ravisseurs et meurtriers.

Cet acte de terrorisme avait été le début d’une série d’événements qui avaient abouti à la guerre opposant le Hamas à Israël l’été qui suivit.

Les forces de sécurité ont également arrêté la nuit dernière 22 Palestiniens recherchés dans différentes villes et localités de Cisjordanie, soupçonnés d’être impliqués dans des violences, des activités terroristes ou encore des troubles à l’ordre public.

L’année dernière, l’armée israélienne avait déjà confisqué des sommes d’argent importantes à des familles affiliées à des terroristes du Hamas.

Source : I24 News

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here